AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haut dans les cieux !

Aller en bas 
AuteurMessage
Edelle

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Haut dans les cieux !   Jeu 10 Jan - 19:36

154. C’est long. Cent cinquante quatre très longs jours et cent cinquante cinq très longues nuits. Mais enfin, la vigie lança le très attendu « Terre en vue »… En fait, je l’aie surement vu avant lui, mais je n’étais pas sur qu’il aurait été très content de mon intervention. Enfin n’empêche, le capitaine aurait pu prendre autre chose qu’un humain pour ce poste. Pas très stratégique. Surtout un humain avec des lunettes. Devait être myope ou quelque chose du genre. Ça ne devait pas lui coûter une très grosse solde. J’haussai mes épaules avant de prendre mon envol sans un regard derrière moi.

Je laissai enfin le navire qui m’avait pris à son bord pour un aller simple vers Clavinia. Je n’avais que très peu d’affaires, juste l’essentiel dont mes précieuses prothèses, dans un baluchon accroché autour de mon cou par un cordon lâche. Je pouvais ainsi le retirer et le remettre sans trop de soucis et fouiller dedans librement autant en vol qu’au sol. Encore qu’en vol, j’avais du mal à garder le cap. Le bateau mettrait encore de longues heures avant d’accoster, et je n’arrivais pas à résister à l’appel de la curiosité. Et d’ici que le bateau se fasse couler par les pirates qui trempaient ici bas…. Je préférai prendre de la hauteur tout de suite.

Je regarde la ville en bas. Ça grouille de vie et de mouvements. Je suis soudain saisie d’un doute. Et je n’ai plus du tout envie d’atterrir. Et si ça recommençait ? Je ne suis pas habituée à tout ce monde. Les voir ainsi s’agiter me donne le tournis. Et la nausée. Je n’y arriverai jamais. J’ai du me tromper, j’aurai mieux fait de rester là-bas. Et si je rate ici ? Sans m’en rendre compte, je fais de grands cercles au dessus de Clavinia, ne sachant pas où aller et ne me décidant toujours pas à descendre plus bas. Je flirte avec les nuages, et à demi cachée, je m’y sens pour l’instant à l’abri pour réfléchir… Bien qu’à force de réfléchir, je me demande si je ne vais pas faire demi-tour...

J’étais seule dans le ciel, et cette solitude m’offrait l’illusion de dominer mon sujet, même si certains courants me malmenait dans ma trajectoire. J'étais ébouriffée, l'air glacé me faisait pleurer, je devais surement être trop haut.

_________________
Crédit avatar : Doria-Plume

Compétence de race (3) :
Technologie basique : 2 | Rudiment de vol : 1

Compétence commune (2) :
Bricolage : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fœkaos
Personne Bannie
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Haut dans les cieux !   Dim 13 Jan - 5:02

Mais non, voyons, bien sûr qu’elle est pas montée trop haut... Je dis ça parce que Fœkaos est déjà monté bien plus haut que ça et il n’en a jamais souffert le moins du monde, au final... Si vous voulez savoir jusqu’où il est monté, ma foi, je ne peux partager avec vous que ce que j’en sais : vous entendez comme il va haut ? Oui, vous avez bien sûr le droit de vous amuser de cette formidable mise en scène avec les musiciens masqués, tout ça, mais il reste que la performance reste intéressante, je trouve...

Après, Vitas n’est bien sûr qu’un humain, il est donc possible que mon pioupiou ait fait pire que ça, mais je ne suis pas au courant, pour ma part... Et à bien réfléchir, je disais qu’il n’en avait jamais souffert, mais si ça se trouve, son cerveau a peut-être manqué de dioxygène trop longtemps à au moins une reprise... Faudrait approfondir la question, mais je vais tâcher de garder ça pour une autre fois, je pense...

Ce qui, vu mon rythme de RP ces derniers temps, devrait encore vous laisser pas mal de répit, mais ceci est un autre problème...

Cela dit, tant que je suis là, je vais en profiter pour vous raconter ce que Fœkaos a à voir avec l’histoire présente, hein... Parce que si Edelle était effectivement seule dans le ciel, elle n’était pas pour autant la seule à voler... Il se trouve cependant que mon pioupiou était, quant à lui, beaucoup plus bas... Genre vachement près du sol... Tout juste ce qu’il fallait, en fait, pour attraper ce renard qui s’était laissé séduire par les chants de la Harpie. La chasse était vraiment beaucoup plus facile depuis qu’il parvenait à utiliser sa voix de la sorte. Cela dit, c’était presque indispensable s’il voulait pouvoir continuer à faire autant d’offrandes à sa déesse.

Pourtant, en reprenant un peu d’altitude pour retourner vers la ville, il remarqua un autre détail pour le moins intéressant, dans les airs... Vu d’ici, ça ressemblait beaucoup à une Harpie. Avec une sorte de sac accroché, mais au fond, ce n’était pas pire qu’une écharpe orange... Mais il y avait autre chose, qui mettait mon pioupiou mal à l’aise, sans qu’il sût encore dire quoi...

Oh, il avait certes déjà croisé quelques congénères à Clavinia, mais en général, après une courte et vaine discussion sur Kate, ceux-ci se désintéressaient de Fœkaos et inversement... Pourtant, il n’avait pas grand-chose à perdre à essayer une nouvelle fois : Myssili pouvait bien l’attendre un peu plus, elle n’allait pas s’envoler avec le sucre. Elle était d’ailleurs très gentille, cette peau-rouge : l’apprenti Chanteclerc se demandait si sa dévotion pourrait lui valoir, à elle aussi, d’être récompensée par la Dame Bleue quand il la reverrait. Même si elle ne chantait pas, elle aidait assurément Fœkaos dans sa fonction divine, ce qu’il trouvait quand même plutôt cool.

Si vous avez tendance à trouver que je raconte un peu trop de bêtises qui ne sont pas directement en lien avec la situation présente, dites-vous que ça a des avantages. Par exemple, là, je suis certain que vous n’avez pas vu passer le temps qu’a duré le vol de Fœkaos en direction de la nouvelle venue :


« Bonjour madame, excusez-moi de vous déranger blablabla... Je suis Fœkaos Mevheï, Apprenti Chanteclerc. Est-ce que tu sais quelque chose sur Kate, la dée... »

Et là, ça lui revint. Mon pioupiou comprit enfin quel détail l’avait subtilement dérangé tandis qu’il montait vers l’autre Harpie. Cette couleur... C’était celle du danger. C’était la couleur de la mort, qu’arborait déjà la créature mi-Humaine, mi-Harpie qui l’avait pourchassé sur l’Île aux Coureurs !

Oh merde, c’était pas bon, ça... Le premier réflexe du chanteur fut le même que lorsque Jean l’avait attaqué : il prit la fuite.

Sans pour autant lâcher son renard, Fœkaos plongea donc tout droit en direction du sol. Il ne savait pas encore ce qu’il allait faire, mais le plus urgent était de ne pas se faire tuer par ce volatile blanc.

Curieusement, j’ai encore cette impression étrange... Pas vraiment désagréable, mais pas franchement agréable non plus. Et plutôt familière, quand je relate les aventures de Fœkaos.

Oui, c’est ça, je crois bien que c’est reparti pour du n’importe quoi...

_________________
Crédit avatar : Megan Wyreweden.
Fœkaos, chanteur du Jazz Band, Apprenti Chanteclerc à la recherche de la légende déesse perdue…

Harpie (20) :Chant pur (6)Vision de l'aigle (3)Rudiments de vol (4)
Serres puissantes (3)Chant de guerre (1)Chant de séduction (3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelle

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Haut dans les cieux !   Dim 13 Jan - 16:17

Alors que je me croyais seule, perdue loin dans mes pensées, à toujours me demander si j’ allais à Clavinia ou si je repartais, une voix me surprit en plein vol. Complètement déstabilisée, fauchée en plein vol, je partis très nettement sur la gauche avant de réussir à redresser mon aile. Mon cœur allait sortir de ma poitrine tellement il battait fort. Je ne m’attendais pas à un comité d’accueil en plein ciel. Je me croyais momentanément à l’abri, mais il fut d’extrêmement courte durée.

« Bonjour madame, excusez-moide vous déranger blablabla... Je suis Fœkaos Mevheï, Apprenti Chanteclerc. Est-ce que tu sais quelque chose sur Kate, la dée... »

Je me tournai vers la harpie qui m’avait approchée. Elle m’apparut comme un gros volatile agressif, une proie entre les serfs. Mais les traits fins bien que peints et la politesse de la voix m’apaisèrent un peu. Juste assez pour ne rien comprendre à la suite. La harpie ne finit jamais sa phrase et redescendit en piquet comme s’il avait vu un monstre. Ce à quoi je regardai derrière moi si un danger apparaissait, mais rien. Le néant, à part quelques nuages pas assez épais pour cacher quelque chose.

« Hééé ! Je… »

Compris alors la méprise. Enfin mince, quand même ! D’aussi prêt il aurait du voir que je n’étais pas un ange. Je poussai un soupir d’exaspération, me demandant ce que je devais faire. J’aurai voulu mourir, là, sur place. Ca aurait été tellement plus simple ! C’était vraiment fatiguant d’être confondu constamment. Et finalement, il s’avérait qu’être partie de chez moi ne m’aiderait pas plus à trouver ma place. Je le regardais voler avec force et grâce. Il m’apparut que c’était inutile de le poursuivre pour réparer sa méprise, je n’étais pas assez habile et rapide pour le rejoindre. Je quittai tout de même mes nuages à contrecœur, et descendit en altitude. Il était même inutile de fuir s’il décidait d’emmener du renfort pour se débarrasser de moi, je ne volerai jamais assez loin et assez vite pour me sauver. Je n’avais personne ici pour me protéger au sol.

Sans chercher à le suivre, je voletais tout de même dans sa direction, ne serait-ce que pour voir ou je pouvais me poser aisément dans cette ville. Je voyais des clochers, des toitures assez abruptes, des cheminées. Mais il n’y avait rien d’aménager pour les harpies. Je savais mes congénères assez peu sociables mais tout de même, je croyais cette ville suffisamment ouverte pour être pratique à tous. Bref, il y avait du travail. Peut-être que je ne serai pas si inutile que ça finalement…. Encore ne fallait-il pas me fuir comme la peste. Je l’avais perdu de vue maintenant. Je me mis à frissonner comme à l’approche d’un danger.

Dans un réflexe, je regardais au dessus de moi, si personne ne planait et piquait dans ma direction, mais cela ne semblait pas être le cas.

« Bon, ça commence bien tout ça. »

_________________
Crédit avatar : Doria-Plume

Compétence de race (3) :
Technologie basique : 2 | Rudiment de vol : 1

Compétence commune (2) :
Bricolage : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fœkaos
Personne Bannie
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Haut dans les cieux !   Jeu 24 Jan - 1:39

Bon, ben voilà… Donc ça, c’était le premier réflexe… Et c’est vrai que si les choses s’arrêtaient là, ça ne serait pas très intéressant, mais supposer cela reviendrait à ignorer le plus grand talent de mon pioupiou, à savoir faire n’importe quoi. Remarquez, même avec ça, peut-être que ça restera pas très intéressant, mais après, c’est à vous de voir pourquoi vous me lisez, aussi.

En effet, deux choses se passèrent dans l’esprit de Fœkaos, qui le firent vaguement changer d’avis. La première, c’est qu’il se souvint… La dernière fois qu’il avait fui la mort blanche de la sorte, ça s’était plutôt mal terminé. Une expérience qu’il n’avait envie de revivre pour rien au monde… Je ne devrais pas dire ça. Vous savez aussi bien que moi qu’il y a probablement une idée qui le motiverait suffisamment pour le pousser à repasser volontairement par cette étape. Mais ce serait cruel de lui faire croire que Kate vit sous terre : non, vraiment, lui imposer une telle épreuve pour rien, ce… Ce serait fort vil… Et nous ne voulons certes pas ça, n’est-ce pas ?

La deuxième chose, c’est que sa fierté reprit le dessus. Lui, le plus grand chanteur, il fuyait devant une autre Harpie ? Pourtant, elle n’était pas à moitié Humaine, celle-là : il lui serait sans aucun doute possible de la combattre sur un terrain favorable. Qu’elle arbore les mêmes rémiges d’albâtre que Jean ne signifiait pas qu’elle pourrait se montrer aussi dangereuse…

Oui, bon, juste une remarque en passant. Parce qu’il me semble quand même important de noter que je me retrouve avec une Harpie qui a réussi à considérer une Naga comme un vénérable messager divin et qui, maintenant qu’elle croise une autre Harpie, se fonde sur sa couleur pour la classer comme une ennemie au premier abord. Bordel, il me fallait vraiment un perso aussi stupide pour chambouler les affinités inter-espèces comme ça…

Jetant donc un coup d’œil en direction de sa congénère, Fœkaos se rendit compte qu’elle ne semblait pas le poursuivre, en fait… Des provocations ? Cherchait-elle à lui faire comprendre qu’elle ne le considérait même pas digne d’être chassé ? Grave erreur. Non, qu’elle n’ait simplement pas réussi à le suivre, fût-ce seulement du regard, ne lui vint même pas à l’esprit, des fois que vous vous posiez la question…

Sans se presser, il orienta de nouveau son vol vers Edelle, comme la première fois. Il était relativement serein, à présent qu’il savait exactement comment gérer la situation. Relativement, parce que mine de rien, la perspective de cet affrontement l’excitait un peu. Cela faisait déjà longtemps qu’il n’avait plus été confronté à une autre Harpie… Et nous savons que la dernière fois n’était pas exactement le meilleur de ses souvenirs… Il était plus que temps de revenir dans la partie… Arrivant à proximité de son adversaire, il l’apostropha :


« Fille des nuages ! Je te défie en duel ! »

En clair, l’heure d’un nouveau duel de chansons avait sonné. En tout cas, c’est ce à quoi pensait Fœkaos… Et il n’avait d’ailleurs aucune raison d’en douter : après tout, quelle Harpie pourrait choisir une autre arme que la voix lorsqu’une autre Harpie la provoquait de la sorte ? C’était la tradition et personne n’aurait pu même oser envisager autre chose, n’est-ce pas ?

_________________
Crédit avatar : Megan Wyreweden.
Fœkaos, chanteur du Jazz Band, Apprenti Chanteclerc à la recherche de la légende déesse perdue…

Harpie (20) :Chant pur (6)Vision de l'aigle (3)Rudiments de vol (4)
Serres puissantes (3)Chant de guerre (1)Chant de séduction (3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haut dans les cieux !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haut dans les cieux !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: En pleine mer :: Terre en vue-
Sauter vers: