AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Robert Tempenny

Aller en bas 
AuteurMessage
Robert Tempenny

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Robert Tempenny   Lun 15 Oct - 16:55

Nom
Robert Tempenny

Surnom(s) (optionnel)
L'enclume

Sexe
Mâle

Race
Humain.

Age
32ans

Apparence physique
Une marmule.
Et pas la plus propre. Un gros malabar au cheveu graisseux et à l'haleine chargée. Le genre de zigue avec des pognes façon marteau et enclume, la poignée de paluche destructrice, de celles qu'on évite. Habillé façon soldes dans les faubourgs, il quitte rarement son chapeau, et n'est pas du genre à l'ôter devant quiconque. Crasseux, forcément, allez disons un bon mètre et ses 95 centimètres, oh et à la pesée comptez pas moins de 120 kilos pour ce gaillard là. Pas sculpté façon statue grecque, ah non, là y'a du gras qui dépasse, pour autant il donne surtout l'impression d'un homme solide et pas celle d'un gros lard.

Caractère et défauts
Ah mais oui, on a parfois le carafon de son physique.
Nul ne sera surpris de l'apprendre braillard, bon camarade et légèrement brutâsse. Le genre à avaler des pintasses, à roter façon tonitruante, à pas hésiter à jouer du bourre-pif pour quelque prétexte que ce soit. Oh le bon zigue, mais faut le connaître. Plutôt quelqu'un de loyal, finalement, « Chez les Tempenny on est peut-être des brutes mais on n'est pas des larrons » aime t-il à répéter. En somme enverra un coup de boule pour un mauvais regard mais vous paiera un verre dans la foulée, plutôt que de vous suriner sournoisement.
Défaut ? Principalement qu'il n'est pas très regardant sur l'hygiène. Aussi qu'il n'est pas bien fûté. Ah non on n'a pas affaire à une flèche, là. Et un rien naïf, voyez l'accabit, le grand mâle au grand coeur, la brute sensible, l'homme avec ses fêlures. En gros une tendance à se faire embobiner.

Histoire
Les îles des brumes.
Archipel dans l'archipel ? Un sacré coin reculé, la zone façon clodo des mers. Des faubourgs, grosso-modo, bicoques merdiques balayés par les vents, brumes épaisses, types louches, commerce pas clair, pêcheurs démunis.
C'est là qu'a grandi Tempenny. N'allez pas chercher quelque histoire rocambolesque, romantique ou émouvante, un orphelin comme tant d'autres, un môme des faubourgs avec de la gouaille et l'instinct de débrouille.
Il se fait une place, oh faut dire qu'il a de la chance, il est né robuste avec un certain goût pour la violence, ici la sélection naturelle fut plutôt à son avantage au vu des circonstances.
Rapidement dans ces coins on fait la connaissance des caïds, ceux qui mènent la danse, poissons un peu plus gros que les autres qui font fructifier leurs affaires en attendant que de plus gros poissons ne les gobent.
Il a environ dix ans quand "la pieuvre" lui fait effectuer quelques petits besognes pour lui, rôder près des quais, glaner des infos.
Il n'est pas très doué dans le rôle d'informateur de l'ombre, mais l'adolescence arrivant, sa carrure lui assure une autre voie, une carrière toute faite, homme de main, distributeur de bourre-pifs et de coups de pompe dans le bide.
Vous voilà bien avancés.
Et les années de gangster steampunk passent, rien de notable, il se fait une petite réputation qui ne dépasse pas les limites des iles brumeuses, un loser avec de gros bras, au service d'un caïd auquel il est loyal, pas plus d'ambition que de faire bien son job pour ronger son nonosse. L'archétype de la brute pathétique et servile....


***

Le vieux Peddleton n'en revient toujours pas.
Ah il en a connu des coups du sort, des galères et des ateliers depuis qu'il travaille, mais des comme ça... Oui le commerce de contrebande entre les îles brumeuses est une activité qui demande du tact, du pointillisme. Alors Peddleton est tatillon sur le choix de son personnel, aussi a t-il fait la grimace lorsque « la pieuvre » lui a imposé ce gaillard-là. Un sanguin, ça se voyait tout de suite, bâti comme un chêne et dur au mal, mais la discrétion d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il a essayé de protester, bien entendu, mais bon, nul ne refuse rien à « la pieuvre » dans les îles brumeuses, et s'il fallait embaucher quelques uns de ses gaillards pour ce contrat, ben il ne pouvait pas y faire grande chose, bien sûr.
Son petit vapeur c'était du solide, avec son équipage expérimenté, la mission ne pouvait QUE bien se dérouler, la livraison de « la pieuvre » en direction de la capitale, le genre de marchandises discrètes à acheminer sans faire de vague, un contrat qui rapporte, bosser avec la pègre possède des risques, Peddleton, son métier c'est de les évaluer, « la pieuvre » est un gros poisson, de ceux qu'il évite habituellement, ces caïds qui n'hésitent pas à faire couler le sang. Mais une aubaine pareille, il eut fallu être idiot ou foutrement lâche pour ne pas la saisir.
Il a pris les itinéaires habituels, direction le port de Clavinia.
C'est à peu près aux deux tiers du voyage que ça a commencé à cafouiller, les tensions dans l'équipage, il les sent les Peddleton... Un truc qui cloche, une couille dans le potage, un grain de sable dans les rouages. Difficile de savoir d'où ça vient, mais forcément des quelques gars de « la pieuvre », ses gars à lui, il les connait.
C'est le flair qui lui a fait tout comprendre, l'attitude bizarre de Walton, un gars qui bosse pour lui depuis des années... Une envie de pré-retraite, peut-être. Toujours est-il que lorsqu'il a compris qu'on avait changé le cap c'était déjà trop tard, les types de Palermo étaient déjà aux trousses du vapeur, que Walton avait fait foncer dans le traquenard.
Ah oui, Palermo, l'ennemi endémique de « la pieuvre », les deux principaux malfrats des îles brumeuses, alors oui Peddleton se retrouve au centre de leur guerre, ils se rendent coup pour coup et là Palermo en veut à la marchandise de son employeur. On peut dire que c'est la merde... Il n'est pas un foutu guerrier, bon sang, mais un navigateur, comme ses gars, d'ailleurs.
La marmule, là, le grand gaillard, il a pris les choses en main, parce que ça a beau pas être un futé, il a vite compris l'embrouille, Peddleton n'a pas pu l'empêcher de balancer Walton par dessus-bord. Les gars de « la pieuvre » étaient sur les dents, ceux de Palermo allaient leur tomber dessus, leur bateau plus rapide que le petit vapeur, et taillé pour la baston, leur salut ne reposait plus que dans la science de la navigation de Peddelton, les perdre dans les îlots, tracer la brume, atteindre Clavinia.


Ce matin là arrive au port de Clavinia un vieux vapeur à moitié détruit, avec une poignée de marins à son bord, à moitié affamés et morts de soif. Comment ont-ils fait pour échapper à la mort, difficile de le savoir. Ce qu'on comprend en revanche c'est qu'il n'y a plus de marchandise de valeur sur ce rafiot, pas plus que de capitaine, Peddleton y a laissé la peau, et Tempenny ramène lui-même comme il peut le bateau. Parmi les quelques survivants de l'ancien équipage du vieux, ben personne n'y a rien trouvé à redire.

Profession
Il est homme de main.
Au chômage, pour le moment.
Une affaire, jetez-vous dessus.

Points de compétences
De race :
Adaptabilité
Achetées :
Base offensive (mains nues) : I
endurance : II
Dur à cuire : II
Force : I

(reste 0,5)


Dernière édition par Robert Tempenny le Jeu 18 Oct - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Robert Tempenny   Lun 15 Oct - 21:15

Bonsoir, Robert Tempenny, et bienvenu sur Maynlie !

Bon, même si cette fiche se lit fort bien, je regrette tout de même qu'on en apprenne si peu sur l'histoire de Robert. Parler de son dernier boulot et de son arrivée à Clavinia est certes une bonne idée, mais j'aimerais en connaître un peu plus. Sur une vie de 32 ans, ça fait un peu court de ne raconter les dernières semaines, tu ne trouves pas ?

À part ça, je ne sais pas, après lecture de cette fiche, si l'ennemi de "la pieuvre" est Palermon ou Palermo... Bien que je doute que ça ait une importance très forte par la suite, c'est le genre de petits détails un peu dommage.

Du coup, je vais te demander de m'en dire un peu plus sur le passé de ton personnage, si tu veux bien. N'oublie pas de prévenir lorsque tu auras édité.

MJ

_________________
Crédit avatar : *deathtoll1912

On ne contrarie pas celui qui joue avec les fils auxquels tient votre vie…
…surtout quand il a une paire de ciseaux à la main.


Pour dialogue : MJ.Maynlie@hotmail.fr
(Veuillez prendre rendez-vous par mp.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert Tempenny

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Robert Tempenny   Lun 15 Oct - 21:41

Bonsoir.
J'ai édité.
En général j'aime être justement assez évasif et construire ma fiche comme une anecdote pour me laisser le loisir de développer son passé en jeu.
Cela dit j'ai ajouté un paragraphe plus "historique".
Ah PAlermo désolé, je ne sais pas pourquoi j'ai ajouté des "n" à certains moments.


Merci pour ta rapidité de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Robert Tempenny   Mar 16 Oct - 22:16

Bah ça m'a l'air fort bien, tout ça. Je ne vois pas de raison de te faire patienter davantage.

[Fiche validée !
Tu peux à présent poster dans les parties RP du forum et commencer à jouer.
Et maintenant, il est temps de voir comment tu vas t'en sortir dans notre univers...
Place à tes aventures !]

_________________
Crédit avatar : *deathtoll1912

On ne contrarie pas celui qui joue avec les fils auxquels tient votre vie…
…surtout quand il a une paire de ciseaux à la main.


Pour dialogue : MJ.Maynlie@hotmail.fr
(Veuillez prendre rendez-vous par mp.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert Tempenny

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Robert Tempenny   Mer 17 Oct - 8:44

Merci.
Perso jouer tout seul je trouve ça dommage, il existe un sujet où dénicher des camarades de jeu pour un RP (avec MJ ou non ^^)

_________________
Compétence de race : Adaptabilité
Base offensive (mains nues) : I | Endurance : II | Dur à cuire : II | Force : I
(reste 0,5)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Robert Tempenny   Jeu 18 Oct - 2:34

Et bien pour te répondre, un sujet avait été ouvert dans la boite à flood mais comme tu peux le voir en cliquant dessus, il n’a rencontré qu’un succès très limité. ;)

Évidemment tu peux toujours le reprendre, ou en créer un autre pour tes propres besoins en demandant qui cela intéresserait de rp avec toi. Cependant, je dirais que globalement les rps sur Maynlie se construisent jusqu’ici plutôt via des discussions sur le chat du forum ou par des contacts via MP quand ce sont les rps pensés avec un partenaire de jeu.
Autrement, ouvrir son propre sujet avec une ouverture intéressante pour les autres joueurs marche assez bien. Ou s’insérer dans un rp en cours pourvu que tu demande par MP si c’est possible.
Dernier cas : tu peux aussi requérir le concours d’un PnJ. Ce qui est en particulier utile lorsque ton personnage cherche avancer sur un scénario qui lui est propre et qui implique de négocier avec un quidam particulier. Voir même celui d’un MJ si tu opte pour faire illico du grabuge en ville.

_________________
Crédit avatar : *deathtoll1912

On ne contrarie pas celui qui joue avec les fils auxquels tient votre vie…
…surtout quand il a une paire de ciseaux à la main.


Pour dialogue : MJ.Maynlie@hotmail.fr
(Veuillez prendre rendez-vous par mp.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Tempenny   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Tempenny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Administration :: Registre :: Fiches validées-
Sauter vers: