AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]

Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: [Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]   Jeu 20 Sep - 19:35

Slayn errait dans les rues à la recherche du médecin qu'on lui avait indiqué plus tôt. Le 1er soucis, c'était qu'il connaissait encore mal la ville et ne savait pas du tout s'il se dirigeait bien vers le bon endroit. Le deuxième était que ses craintes au niveau de sa blessure étaient justifiées... Malgré l'apport de sang, sa blessure à l'épaule gauche refusait de se refermer. Pire, la douleur se faisait de plus en plus vive tandis qu'il pouvait sentir les fonctions vitales de son corps se dégrader peu à peu.

Sa vue se troublait de nouveau et sa respiration commençait à devenir de plus en plus difficile. Il avait la sensation d'avoir été une nouvelle fois empoisonné, ce qui n'était pas pour le rassurer. Quels autres saloperies pouvait encore garder en réserve le monstre qu'il traquait ? Quoi qu'il en soit, il allait devoir changer de méthode très vite s'il voulait empêcher qu'elle n'échappe à la chasse lancée contre elle... Il y avait certainement des méthodes plus intelligentes que l'affrontement direct. Le soucis, c'était qu'il n'était doué lui même que dans ce dernier domaine...

Trouvant une prostituée tardive sur son passage, il parvint se faire indiquer plus précisément son chemin. Non sans avoir d'abord eu un mal fou à lui faire comprendre qu'il n'était pas là pour lui faire de mal... En fait, il avait dû crier plus fort qu'elle pour qu'elle soit suffisamment effrayée pour se taire. Il faut dire qu'il n'avait plus forcément le temps d'être diplomate... Son seul regret sur le moment était de ne pas avoir pu vérifier si à partir d'un certains degré de trouilles , les humains devinaient réellement tout seul la question qu'on souhaitait leur poser.

Enfin il arriva devant une bâtisse avec un inscription à côté de la porte. Même s'il était bien incapable de la lire, il se dit qu'il avait de bonne chances d'avoir enfin trouvé. Appuyé contre le seuil comme s'il venait de courir un marathon, il frappa avec insistance le heurtoir de la porte, espérant que quelqu'un finisse par l'entendre avant qu'il ne défaille totalement et s'écroule au sol. Heureusement, cela n'arriva pas et la porte finit par s'ouvrir assez rapidement.

Slayn releva alors péniblement la tête en direction de la personne qui venait d'ouvrir. Ses yeux de rubis étaient extrêmement durs, non pas qu'il eut souhaité se montrer agressif, mais tout simplement à cause de la lutte qu'il livrait contre son propre corps pour rester conscient et debout. La bouche déformée par la douleur, exposant au passage sa belle dentition de requin, il s'adressa alors à la personne qui serait ou non sa sauveuse du soir.

" J'ai... besoin d'aide..."

Cédant à l'épuisement qui le gagnait sa tête retomba presque aussitôt ces paroles prononcées. Toujours appuyé de sa main contre le seuil, il tentait de reprendre son souffle en espérant être bien tombé. Que ce soit chez le médecin qu'on lui avait indiqué ou chez une personne qui accepterait de l'y conduire.

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

Nina

Messages : 41
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: [Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]   Mer 24 Oct - 21:20

Jusque là, on pouvait appeler cela une bonne soirée.
C'était avec un grand sourire que Nina s'était endormie dans les bras de son Anna. Elles avaient eut un très bon dîner cuisiné avec « amour » par la Naga, puis Nina avait pus travailler tranquillement sur ces travaux sans le moindre dérangement.
Étrangement, depuis le début de cet histoire de loup garou, il y avait moins de blessés...
Cela devait sûrement être de paire avec les activités des différents bars... A croire que les hommes moins enivrés se mettent moins sur la tête tiens.
Toujours était-il que ce repos était particulièrement plaisant, et l'avancée de ses recherches s'en ressentait.
Après avoir pus finir ses expériences et mis au propres quelques notes, la soirée était déjà bien avancée.
Elle était fatiguée mais heureuse de ses dernières découvertes. C'est en baillant et en s'étirant telle une chatte qu'elle avait rejoins les bras de son amante, se livrant à un moment de détente.

Elles dormaient depuis peu lorsqu'elles entendirent raisonner un bruit sourd dans toute la maison.
Les coups étaient rapprochés, comme quelqu'un qui frappait... quelqu'un qui frappe a la porte...

« Mmmmmh... té pas l'heeeeuure »

Oui autant dire que les gardes de nuit n'étaient pas la spécialité de la blondinette. Celle ci se blottis encore plus le visage contre la peau chaude de sa belle.

« Médecin... debout.... urgence... mmmpffff »

C'est à reculons qu'elle se leva en râlant de quitter le petit nid chaud pour l'air ambiant froid de la pièce.
A l'aveugle, elle enfila un pantalon large ainsi qu'un grand T-shirt. C'était des vêtements qu'elle mettait uniquement lorsqu'elle restait décontractée a la maison, et entre autre cela lui évitait de se promener dénudée lorsqu'elle sortait du lit en pleine nuit.
Elle alluma une bougie en craquant une allumette, illuminant le visage d'Anna dans l'obscurité.
Elle déposa un petit baiser rapide sur sa joue en murmurant

« Désolée je m'occupe de ça et je reviens... »

Elle referma la porte derrière elle et traversa rapidement le couloir et sa salle de cabinet.
Un coup d’œil par le Juda ne servit a rien... cette ville était vraiment trop mal éclairée, impossible de savoir qui était a votre porte...
Elle soupira et déverrouilla la porte, elle l'entrouvrit faisant sonner la clochette de la salle d'attente.

C'était de tout évidence un homme... dans un sal état. Il était essoufflé et se tenait avec grande difficultés debout.
Il leva son visage vers elle, la dévisageant d'un regard rouge vif...
Nina connaissait bien le visage de la douleur, et ce n'est pas tellement cet aspect qui l'effraya mais plutôt la couleur de ces yeux...Et les grandes dents qui allaient avec.
Elle recula d'un pas sous la stupeur et s'accrocha à la porte prête a la refermer comme on termine un mauvais cauchemars.

*Un monstre... un monstre... un monstre... Je vais me faire dévorer....*

« J'ai... besoin d'aide.... »


*Un monstre... en train de crever sur mon palier...*
Elle inspira lentement et expira d'autant plus.

*Aller du calme... je te rappelle que ça fait des mois que tu étudies dessus tes fameux monstres... et si on va par là, tu dors même avec une chaque nuit dernièrement....
Humanoïde Nina... HU-MA-NO-IDE.... Mais il fait drôlement peur celui la T-T *


L'homme laissa sa tête tombée, il avait vraiment l'air mal en point.
Quelque chose brûlait en Nina, elle avait peur mais elle ne voulait pas l'abandonner là... il avait l'air si.... misérable ?
C'est vrai que pour un monstre monstrueux il avait pas l'air capable de grand mal dans l'état où il était.
Et puis....Elle en avait pas encore eut... des comme ça...
Mademoiselle curiosité commençait à piétiner madame prudence. De quel humanoïde s'agissait-il ? De nouveau prélèvement à faire et de nouvelles expériences pour son livre...

Son sourire fut discret, mais elle se ravança vers l’individu... comme lorsqu'on trouve un loup blessé.

« Je... Je suis médecin... Je vais vous ausculter.... »

Lentement elle approcha sa main de son bras, souhaitant lui apporter son aide pour l'emmener jusqu'à sa table.
Celui ci resta silencieux et suivit assez sagement les instructions de la doctoresse.

Une fois l'homme allongé, elle ôta les lambeau lui servant de chemise et les jeta au loin.
Elle avait besoin d'examiner la plaie sur cette épaule.
Celle ci baignait dans son propre sang, suppurante, comme infectée.
Et pourtant elle observait des zones de cicatrisation ça et là comme si le corps se battait pour la refermer.

Était-ce une cicatrisation ancienne avec une nouvelle blessure par dessus ? De quand datait exactement cette plaie ?

Quoi qu'il en soit ça devait être extrêmement douloureux et elle ne pouvait pas prendre le risque que son patient bouge durant le traitement.
Elle planta son regard durement sur lui alors qu'elle lui attachait les membres à l'aide des sangles de sa table.

*Pas bouger le monstre... pas bouger... comme si des sangles de cuirs pouvait retenir un humanoïde...

Bon, les yeux rouges... cette odeur de sang, partout sur ses vêtements.... son visage en est plein aussi alors que je n'observe aucune blessure... serait-ce ? Un vampire ?...
Et avec la chasse au loup garou du moment.... pas besoin d'être très malin pour savoir d'où provient pareille blessure...*


Elle se lava les mains a l'alcool avant d'attraper une seringue et un flacon....
Elle ne savait pas si les vampires étaient sensibles à l'anesthésiant mais elle ferait comme ci...

Elle passa rapidement une lingette alcoolisée sur la zone où elle allait piquer puis d'un geste assuré elle inséra l'aiguille une première fois.
La piqûre en elle même n'était pas spécialement douloureuse, mais elle savait la zone déjà à vif et le produit en lui même par contre... avait tendance à l'être.

Elle pressa très lentement sur le piston pour limiter la douleur, injectant néanmoins une bonne dose, largement supérieure à ce qu'elle mettait classiquement.
Elle observait attentivement le visage de son patient de fortune.
Elle piqua une seconde fois sur l'autre berge de la plaie et renouvela l'opération. Ce fut déjà une tache plus simple.
L'anesthésie n'était que locale mais c'était déjà cela.
Elle appuya sur la plaie légèrement guettant les réactions faciale de l'homme, apparemment l'anesthésie faisait un minimum effet, elle devait se dépêcher . Qui savait combien de temps elle durerait ?
Attrapant un nouveau flacon a pipette elle en inonda la plaie.
Désinfectant, bactéricide, c'était une tache quasi quotidienne pour la blondinette de désinfecter une plaie avant de la refermer.... et sur certaines zones cela ne semblait pas suffire.

Nina put voir sous ses yeux agir la régénération vampirique. C'est a dire que les zones moyennement infectée semblait déjà se rosir et se reconstituer... mais ce n'était pas le cas sur toute la longueur de la plaie.
Elle attrapa un morceau de bois marqué par des traces de dents pour le placer entre la mâchoire de l'homme...Et saisi son scalpel
Anesthésie ou pas... ça n'allait pas suffire pour une telle chirurgie...

« S'il vous plais... essayer de ne pas bouger.... »

Sa lame se posa face au morceau de chaire surinfectée...et d'un geste précis elle trancha dans le vif.
Elle ne pouvait pas se permettre d'être lente et minutieuse, si le patient avait le temps de bouger elle pourrait lui trancher le bras.
« CRAAAACK » et le bâton tomba en morceau sur le sol.

C'était ce qu'elle craignait... l'anesthésie n'était pas si efficace, et inutile de lui redonner un bâton a mordre.
Elle dut réitérer l'opération 3 fois, et a chaque fois perlait une goutte de sueur le long de son front.
Son geste devait être précis et rapide, pour que la douleur soit la plus fugace possible.
Bien qu'elle n'entendit aucun cris de la part du vampire, il avait ces traces sur le visage qui ne pouvaient mentir.

Finalement la plaie finit par être plutôt saine...elle la recousu habilement de quelques points histoire de bien faire, bien que la régénération commençait déjà a reprendre ses droits.
Elle rangea machinalement le matériel contaminé ainsi que les prélèvements et se lava les mains avant de s'affaler dans son fauteuil.

« Pfiouuuu quelle soirée... »

Elle avait consciemment laissé le vampire attaché bien qu'elle ait des doutes sur sa réelle efficacité.
Elle se massa machinalement les cervicales, certaines craquèrent dans un bruit sec alors qu'elle s'étirait.

« Bon... et maintenant est ce que je pourrai avoir quelques réponses justifiant ce réveil nocturne ?.... s'il vous plais ? »

Nina regardait son patient avec un large sourire.

_________________
12 points en médecine : 4 points en Premier Soin => 4 points en Diagnostique => 3 points en Traitement médicamenteux => 1 point en Chirurgien
2 Points en Connaissance : 2 points en Déchiffrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]   Lun 5 Nov - 1:53

Son ultime supplique prononcée, Slayn ne poussa plus un mot, se sentant déjà suffisamment honteux d’être ainsi à la merci d’une inconnue. Une humaine qui plus est... Aurait-il seulement la force ou la volonté de se défendre si la peur était la première réaction de celle qui lui faisait face?
Heureusement, il put sentir une main délicate se saisir de son bras blessé et entendre les paroles salvatrices :


« Je... Je suis médecin... Je vais vous ausculter.... »

Il aimait bien sa voix... Elle était rassurante... Il voyait dans ses yeux qu’elle avait déjà compris ne pas avoir affaire à un patient ordinaire, mais cela ne l’avait pas empêchée de prendre le risque de lui tendre une main secourable. La meilleure chose à faire face à ce courage de sa part était encore de se taire. Ce qui ne l’empêchait pas de ne pas lâcher des yeux sa sauveuse, non sans un certain étonnement.

Il se laissa ainsi guider docilement jusqu’à la table d’opération, et son étonnement se transforma en amusement lorsqu’elle commença à le sangler sur la table. Déjà parce qu’elle aurait pu tout simplement lui demander de ne pas bouger... Et aussi parce qu’il n’était pas sûr que de simples lanières de cuir soient à même de le retenir si elle avait de mauvaises intentions à son égard.
En vérité, son amusement venait surtout de la situation dans laquelle il se trouvait. Non pas que notre vampire prenait un plaisir pervers à l’exercice du bondage sur sa personne, mais plutôt parce que l’idée d’attacher la jeune femme sur la dite table, histoire de lui faire un petit “ça va, ça viens” bien torride, en remerciement de ses services, lui avait lui même traversé l’esprit. Il fallait avouer qu’elle n’était pas repoussante et aurait pu tomber plus mal... Comme le charcutier de service qu’on trouve plus couramment dans le genre de ville qu’est Clavinia.

Elle lui arracha les lambeau de sa chemise. Mmmmmh... elle était entreprenante en plus !... Ah non... en fait elle commençait juste l’opération...

“Aïe !” aurait certainement été un mot judicieux à placer pour l’occasion, mais le vampire était trop fasciné par le savoir faire de la doctoresse pour se préoccuper de sa douleur. Du moins, jusqu’à un certain stade... C’est donc avec un certain plaisir qu’il accueilli le mors que lui offrait la demoiselle pour tenter de se contrôler et ne pas bouger. Plaisir qui dura aussi longtemps que le bout de bois entre ses dents... Autrement dit, le temps d’un claquement de mâchoire... Il n’aurait jamais cru avoir un jour quelque chose à reprocher à sa dentition de requin...


*Aïe...*

Il retirait ce qu’il avait pensé quelques secondes plus tôt. Comme tout les médecins, cette fille était bien passée à côté de sa vocation dans la boucherie... Hors de question de montrer cependant ne serait-ce qu’un seul signe de faiblesse et cela malgré le fait qu’elle dû s’y reprendre à trois fois pour finir de la rafistoler. Pas un son ne sortit de sa bouche, et pas une seule de ses phalanges ne vint à la rencontre de la jolie mâchoire de son hôte afin de lui apprendre son métier. Il pouvait sentir la régénération reprendre ses droits sur la plaie, et c’est avec un certain soulagement qu’il entendit l’annonce de la fin des hostilités pour la soirée.

Finalement, elle ne s’était pas si mal démerdée...

Vint alors le moment des politesses. Même si Slayn se demandait toujours si le fait d’être toujours attaché alors qu’elle lui posait des questions entraient effectivement dans le cadre de la politesse...

Ne cherchant pas plus loin l’explication, il tira un coup sec sur la lanière de son bras droit pour libérer ce dernier, et lui permettre de détacher son bras encore blessé. Une manière de montrer que cela faisait déjà un moment qu’il se montrait bien courtois de son côté. A la question qui lui était posé, il répondit alors, tout en se redressant et en tentant d’ordonner son épaisse chevelure. La douleur disparue lui permettait d’avoir de nouveau les idées claires.


“ Ça se voit pas ? Je suis venu faire un Curling...”

A question idiote, réponse idiote... Elle n’aurait qu’à mettre ça sur le compte de l’anesthésie.
Il eut tout même la magnanimité de sortir cette pique sous un ton légèrement plaisantin, pour répondre aussitôt plus sérieusement.

“Juste avant, j’ai voulu jouer avec un Loup Garou... Le Loup Garou a gagné.”

Il se relève alors complètement pour tester la mobilité de son bras. Force était de constater que tout semblait encore en place malgré l’étourdissement qui l’occupait encore. Histoire de rattraper son attitude légèrement sèche d’il y a quelques secondes, il jugea bon d’ajouter à l’intention de son interlocutrice.

“Vous avez fait du bon boulot... Je n’ai malheureusement pas d’argent sur moi pour payer vos service.

Vous acceptez les paiements en nature ? “


Il avait posé cette question le plus sérieusement du monde avec un détachement qui faisait froid dans le dos. Il considérait même lui faire une fleure en proposant cette alternative. Après tout, lui même ne ressemblait pas non plus à un goret, son seul problème étant juste qu’il en avait parfaitement conscience. Un de ses légers défauts qu’on se gardait bien, de toute façon, de lui reprocher du temps où on l’appellait “No-Life-King”. Du moins si on tenait à l’intégrité de son sphincter ainsi que du pal qui pouvait aller avec...

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Loup Garou ] Serpillère cherche couturière pour raccomodage... [Slayn & Nina]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Quartier Marchand :: Commerçants :: Cabinet Médical de Mlle Grinfelt-
Sauter vers: