AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.

Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Phénix
Canarticho
Jimmy Phénix

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.   Lun 16 Avr - 16:51

Provenance

-Ici ça me semble très bien.

Ils n'avaient pas tarder à sortir des ruelles. Quelques coins de rues sombres illuminer de la prestance des deux compères suffit à les ramener à quelques avenues bondés. Le flot de passage les ballota pour les rejeter sur la grève d'une taverne bien placé et assez connus qui restait inconnus pour au moins un des deux citoyens: Cabaret du petit crépuscule.

*Pas trop crasseux pour une fille de nobliaille, c'est bon.*

Il tint la porte à la dame puis s'engouffra à l'intérieur. Une atmosphère chaude régnait dans l'air. La provenance de ce dégagement de chaleur venait en outre d'une danseuse et deux musiciens qui gagnaient leur pain à la sueur de la scène. La danseuse était belle, exotique, peau noir éclairer par la lumière des torches, se mouvant comme un serpent. Derrière, deux musiciens de la même île et sûrement du même sang jouaient de percutions et d'un gamalag. La musique produite endiablait la danseuse au rythme des percussions, le font sonore du gamalag colorant l'ambiance d'une couche mystique.
Un spectacle fort sympathique. Ils s'installèrent à une table. Le vieux capitaine fila au bar prendre les verres, du lait de coco et une bonne bouteille de rhum. A peine revenus que la danseuse s'arrêta. Ils étaient arriver à la fin du spectacle, ou à un entracte. Les artistes n'avaient de toute façon pas accaparé toute l'attention du lieu, et le silence ne se remarqua qu'à peine tant les gens avaient besoin de parler et de remplir ce vide qu'était le silence.

-J'espère que vous aimez le rhum. Ici, on trouve de toutes les qualités, des quatre coin du monde. On peut trouver de tout. C'est l'avantage des pirates. Au prix de quelques vies... Il remplit les deux petits verres.On peut tout posséder.

Il but d'un trait. Le verre était petit, mais l'alcool était fort.

-Pour ça il faut du talent. Avez vous du talent mademoiselle d'Amboise?

Il se resservit mais y ajouta du lait de coco. Rien de mieux que le lait de coco... pour avoir la chiasse.

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.


Dernière édition par Jimmy Phénix le Lun 23 Avr - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katy D'Amboise

Katy D'Amboise

Messages : 39
Date d'inscription : 08/07/2011
Localisation : Douai-Paris

MessageSujet: Re: Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.   Lun 23 Avr - 18:21

C’est alors qu’ils arrivèrent au Cabaret du Petit Crépuscule.

*Faudra la jouer fine et te faire petite, souviens-toi que la dernière fois que tu y es allée…t’es partie sans payer ! D’ailleurs t’es pas vraiment partie, on t’a plutôt « embarquée » de force. C’est pas gentil, on t’as même pas laissé l’occasion de faire l’acompte. C’est pas ta faute alors. Dans ce cas ça va, on peut entrer. Faudra pas trop la ramener quand même.*

Ils prirent place à une petite table assez bien située, retirée pour pouvoir discuter en paix, mais juste assez pour pouvoir regarder la danseuse et ses musiciens animer la soirée. D’ailleurs, ceux-ci s’apprêtaient à ranger, pendant que Jimmy s’en allait chercher quelques rafraichissements. Qui seront les bienvenus, vu la chaleur ambiante.

Pour patienter, elle se renversa sur son siège, croisa les jambes et observa les autres clients. La plupart étaient des habitués, de vieux marins ayant perdu leur quinzaine ou leur navire. Tiens y’en a un là-bas qui somnole tout seul, la tête dans ses bras. Mon Dieu, ça me rappelle quelqu’un ! Sauf que lui, personne ne l’emmènera dans une chambre je crois bien. Que voulez-vous c’est pas donné à tout le monde.

Ah, Jimmy reviens avec les boissons. Malgré le monde, la Cabaretière est toujours au top. Elle gère niveau timing.
Ah, du Rhum ! Rien de tel qu’un alcool du Pays pour se ravigoter. Hum, tiens monsieur le pirate fait un cul-sec. Y m’cherche là ?

-Pour ça il faut du talent. Avez-vous du talent mademoiselle d'Amboise?

-En toute modestie, je pense que oui. Jugez par vous-même.

Katy vida son propre verre en une gorgée. C’est qu’il avait pas pris le plus léger, le Papy ! D’où le lait de coco à côté, je comprends mieux. Ça piquote. Néanmoins, je lui fis signe de reverser.

-Sérieusement, je ne sais pas s’il s’agit là de talent. Je ne suis pas douée pour les tâches qui occupent traditionnellement les autres femmes. Cependant, je suis sure qu’on finira bien par m’en trouver quelques-uns, qui sait !

Elle lui fit un sourire de connivence, regarda le lait de coco, puis son verre, puis le lait de coco. Celui-ci étant déjà bien rempli elle jugea imprudent de rajouter quoique ce soit.

-Racontez-moi Monsieur Jimmy. Etes-vous ici pour simple escale ? Avez-vous un navire ? C’est comment en haute mer ? Racontez-moi. Ce doit-être passionnant.


C’est avec une curiosité non dissimilée qu’elle écoutait le capitaine et leva de nouveau son verre, à la santé de qui voudra.

_________________
Compétences :
Déchiffrage ★★
Souplesse ★
Triche ★

Réserve : 2.5
Leitmotiv

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Phénix
Canarticho
Jimmy Phénix

Messages : 63
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.   Mer 25 Avr - 18:41

Cul sec. Elle avait de la descente cette nana. Cette fille du duc d'Amboise avait soit un oncle alcoolique, soit avait trop trainer dans les bars.

Ou bien elle faisait juste ça pour le tester. L'amadouer. Le saouler. Le violer voler.

*Ce n'est qu'une femme. Aucun risque.*

Humour, vieux débris.

-Sérieusement, je ne sais pas s’il s’agit là de talent. Je ne suis pas douée pour les tâches qui occupent traditionnellement les autres femmes. Cependant, je suis sure qu’on finira bien par m’en trouver quelques-uns, qui sait !

Elle fit une mimique chaleureuse. Que devait-il comprendre par là? C'était une invitation? La futur duchesse d'Amboise se serait-elle en vérité reconvertie pour faire le tapin? La futur duchesse d'Amboise ne serait-elle pas quelqu'un d'autre que la jeune femme qui se trouvait là? Ou alors Amboise était le nom d'une rue du port. Hum... dans tout les cas que ce soit pour l'un ou pour l'autre, c'était une femme à lui relevé le jupon avec plaisir.
Bon point en tout cas: Les femmes de Clavinia ne sont pas tout a fait traditionnelle. Surtout du coté portuaire de la chose. Pourtant, comme partout, il y avait de bonnes et mauvaises personnes. Le statut de ville pirate dont jouissait Clavinia soulignait juste une plus forte proportion de coupe jarret et de menteurs. Cette proportion était bonne à connaître selon les idéaux que l'on servait. Où se situait la tradition après, vaste question.

-Racontez-moi Monsieur Jimmy. Êtes-vous ici pour simple escale ? Avez-vous un navire ? C’est comment en haute mer ? Racontez-moi. Ce doit-être passionnant.

Hochant la tête il reniflait son verre pensivement. L'odeur du rhum gagnait cette manche haut la main contre le lait de coco, qui était plus diffus. Ce n'était pas pour ce verre là un match nul comme Jimmy les aimaient. Il vida son petit godet une seconde fois et prit soin de se resservir avec la dose souhaiter. N'hésitant pas au passage à resservir d'Amboise. Comme les vieux dictons: « verre vide à remplir », Jimmy était vieux. Donc deux antiquités devaient forcément se connaitre.

« La mer. »

Deux mots. Qui sonnait comme un titre. Un prologue nourrit par de longues nuits de poésies.

« La mer est un monde parcourut par des coquilles de noix, et j'ai en effet l'honneur d'en commander une. Je n'usurpe le titre de capitaine à aucun autre contingent terrestre. Même si en ce moment, je dois bien avouer que mes vieux os moisissent ici pour une escale imprévue. Clavinia n'est pas ma destination préféré pour les affaires. Que dire d'autre... La haute mer est mortellement ennuyeuse. Par exemple. Rien d'idyllique que cette prison de bois. Bien que quelques rencontres inattendus se font au fil du vent. Il en est des rencontres que l'on ne voudrait jamais faire d'ailleurs, si vous voulez tout savoir. »

Tout à coup il se sentit mal à l'aise. Il se réinstalla sur sa chaise, persuader qu'on le regardait. Qu'il le regardait, jugeant ses propos. Il fit une prière en silence:

*Je dit ce que je veux sur terre vielle anchois.*

« Il y a des dieux et des démons en mer, et il est assez facile de les contrarier. A coté de ça, l'armada de requin à dent de scie, c'est une blague. Bref, à mon tour. Qu'est ce qui vous amène à Clavinia? J'ai du mal à croire que vous soyez là, mademoiselle d'Amboise. Cette ville n'est pas une sinécure pour quelqu'un comme vous. »

_________________
Marin (3)=> Orientation en mer (2)- Endurance (6) => Dur à cuir (6) - Perception (1) - base de tir au pistolet (1) - base combat main nue (1) - maniement de la Hache (4) -
[Couleur d'écriture #006699]

La plume a assez coulé sans terrain d'entente, il est grand temps de faire parler la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey ho hop! Prendre un ptit coup et puis s'en vont.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Quartier Marchand :: Tavernes :: Cabaret du Petit Crépuscule-
Sauter vers: