AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 No-Life King Rising

Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: No-Life King Rising   Mar 27 Mar - 20:38

Un peu plus d'un mois s'était écoulé depuis le retour de Slayn et son équipage à Clavinia. Le vampire avait mis tout ce temps à profit afin de se construire un avenir stable dans la cité des pirates. Ainsi, le Demeter avait été réparé en parti afin de garantir un lieu de vie confortable à son nouveau propriétaire ainsi qu'à sa protégée. Et en accord avec le pacte qui devait désormais guider son existence, et devant bien se nourrir malgré tout, les meurtres et agressions nocturnes de criminels s'étaient multipliés dans la ville. C'était d'ailleurs dans ce cadre qu'on retrouvait notre ami, le visage masqué par son foulard, posté sur l'un des toits des entrepôts à surveiller un bien singulier personnage qui errait entre les bâtiments.

D'abord maladroit, notamment lors de sa première sortie où il avait d'ailleurs pu apprendre qu'il n'était pas le seul vampire de de la ville, Slayn avait peu à peu perfectionné ses méthodes afin de retrouver toutes ses qualités de chasseur d'homme. Il était donc passé de la poursuite sauvage et irraisonnée à la traque discrète et efficace. Privilégiant d'abord l'observation et l'attente afin de pouvoir frapper fort et laisser libre court à toute sa violence sur un terrain sûr. Ce qui lui laissait alors tout le temps de préparer et laisser ainsi un message à ceux qui passeraient de nouveau sur les lieux de ses actions.

En effet, le vampire désireux de se forger une nouvelle réputation, accordait à présent un grand soin à la mise en scène durant ses expéditions. L'idée était alors simple : Plus il gagnait en célébrité auprès des criminels, plus ceux-ci voudraient le trouver, ce qui faciliterai leur rencontre afin de poursuivre son œuvre...

Cela avait commencé par la mise en place d'une échelle précise de violence dans le jugement de ses victimes, en fonction de leur dangerosité.

Il était en effet hors de question de tuer les criminels à la petite semelle, qui n'étaient pas des meurtriers multirécidivistes et dont l'âme pouvait encore être sauvée. Ceux là, en général, ne méritaient que d'être tabassés ou mutilés plus ou moins cruellement en fonction de la gravité de leurs actes. L'important était qu'ils souffrent, et ressentent dans leur chair la douleur et la terreur qu'ils infligeaient aux autres. Une fois le jugement accompli, le vampire leur ponctionnait alors un peu de sang et même s'il prenait grand soin à ne jamais faire connaitre son visage, leur lâchait au moins un nom : " Le No-Life King". Dans l'esprit de Slayn, ce titre affilié à la mort et à la souffrance sur Erbaön allait devenir le symbole d'une nouvelle justice qu'il allait imposer à la lie de Clavinia. La sienne.

Pour les autres types de malfrats, ceux que le vampire qualifiait de monstres au même titre que lui, le châtiment était en revanche bien pire. Les tueurs, violeurs et autres marchands de morts à la chaîne étaient devenus ses proies favorites. Même s'ils étaient bien plus rares, ce qui rendait ce gibier d'autant plus exaltant. Jusque là, son tableau de chasse ne s'élevait qu'à cinq tueurs multirécidiviste, dont deux en série, et trois violeurs comptant également deux pédophiles... Tous avaient été retrouvés dans des endroits spécifiques de la ville, sauvagement mutilés, le plus souvent empalés sur l'une des surfaces pointues du lieu, et bien sûr vidés de leur sang. Cela, toujours dans l'optique de laisser un messages aux criminels de la ville, mais également aux autres vampires du coin.

Slayn était donc une nouvelle fois en chasse et observait avec attention un homme, de corpulence très grasse, chauve, mal rasé, visiblement allergique au savon et vêtu comme un cuistot. Bien qu'à cette heure très tardive, plus personne ne se trouvait à dans les environs, celui-ci prenait grand soin de vérifier que personne ne l'observait. Fébrilement, le grassouillet personnage commença a déplacer quelques caisses à l’abandon adossées précisément au bâtiment sur lequel se trouvait posté le vampire. Lorsqu'il eut fini son manège, l'homme se paralysa de stupeur, constatant que ce qu'il cherchait ne se trouvait pas là où il l'espérait. Ce n'est que lorsqu'il entendit une voix l'interpeller au dessus de lui,
"Tu as perdu quelque choses maître coq ?", qu'il leva alors la tête pour voir une ombre lui tomber dessus, l’assommant direct.

Lorsqu'il se réveilla, il était debout, solidement ligoté à une gouttière avec des bouts de cordages trouvés dans les déchets de stockage avoisinant et parfaitement bâillonné afin de l'empêcher de crier. Slayn qui lui faisait face, toujours masqué et son arme dégainée parla alors.


" J'ai trouvé le corps de ton marmiton il y à déjà quelque heures... C'est pour les manger que tu as prélevé ces pièces de viandes ? "

L'homme se remettant à peine de ses émotions ne pouvait strictement plus rien faire dans sa position, il n'eut même pas la politesse de secouer la tête pour répondre à la question du vampire. Qu'importe, celui-ci avait déjà la preuve qu'il était coupable d'un meurtre odieux, et le maître coq n'échapperait pas à son si tranchant tribunal.
Slayn posa alors le fil de son épée contre l'un des bourrelets de sa victime, puis sans qu'aucun sentiment de pitié ne traverse son regard, effectua un mouvement de scie pour découper sa chaire vers l'intérieur. Le gros homme hurlait comme un diable, mais le bâillon étouffait suffisamment ses cris pour que ceux-ci ne portent pas bien loin.


" Imagine tu la douleur de cet adolescent que tu as découpé de sang froid ?"

Il profita quelques instants de sa torture jusqu'à ce que sa victime s'évanouisse. Il retira alors sa lame et enleva le foulard qui lui cachait le visage pour dévoiler un sourire carnassier. Là il s'approcha de l'homme et plongea ses crocs dans sa jugulaire, sans se douter que l'idée de finir son repas ne se passerait probablement pas si tranquillement.

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mar 27 Mar - 23:09

La faim tiraille le entrailles de la brune qui s'est enfermée dans une chambre d'auberge frôlant le sordide. Un tel endroit ne l'impressionne guère mais on ne peut pas dire qu'elle soit à l'aise. L'inconnue que représente cet endroit, ce quartier, cette ville la rend quelque peu nerveuse. Surtout lorsqu'il s'agit de sortir de ce trou et de s'exposer à Dieu seul sait quoi. Il n'est même pas encore question de chasse, mais simplement de sortir le bout du nez...

Sa chambre est relativement spartiate. Il y a un lit, un matelas bourré de puces, un édredon tout aussi habité de vermine, une table sur laquelle est posée une aiguillère qu'elle a relavée elle-même trois fois pour la rendre parfaitement propre, une chaise grinçante et une commode surmontée d'un miroir. Les murs sont couverts de lambris et un tapis sombre cache-misère couvre le plancher.
Ca pourrait lui convenir si c'était plus hygiénique. Le bon côté des choses, c'est que cette chambre a tout ce qu'il faut pour l'encourager à sortir. Les nouveaux tiraillements que provoque la faim aussi.

Afin de ne pas attirer trop l'attention, elle enfile des culottes, un gros pull de laine et se couvre d'une cape à capuche d'un marron sombre. Avec un peu de chances, on la prendra pour un homme - de frêle stature, certes - et sa présence dans le port en pleine nuit devrait du coup faire bien moins jaser. Elle tient vraiment à se faire discrète car les vampires ne sont peut-être pas les bienvenus par ici. Et elle a perdu beaucoup de ses capacités et donc aussi un peu d'assurance.

L'aubergiste n'est pas à son poste. C'est fort bien. Elle sort donc sans se faire voir. Dehors, elle évite de longer les murs, ce qui serait louche. Mais elle se fait discrète et évite de croiser les regards des ivrognes qui traînent dehors. Elle aperçoit des entrepôts. La population doit s'y faire plus rare, en toute logique. C'est peut-être un excellent terrain de chasse. Elle se rend donc dans ce coin. Et au détour d'un bâtiment, elle entend qu'il se passe quelque chose.

" Imagine tu la douleur de cet adolescent que tu as découpé de sang froid ?"

C'est la question que pose une voix masculine à elle ne sait qui. Sa curiosité est attirée.
Elle se colle au mur le plus proche et essaye d'apercevoir ce qu'il se passe.
Elle ne voit rien d'autre qu'un homme en train d'en massacrer un autre. Sans doute un règlement de comptes parmi tant d'autres, au vu de ce que l'assassin déclare. Indifférente, elle ne s'en mèle pas. Mais elle va attendre là qu'il ait fini sa besogne. Ensuite, c'est peut-être bien lui qui se fera attaquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mer 28 Mar - 19:32

Ô extase! Extase divine! Alors qu'il buvait avec gloutonnerie le précieux liquide qui s'échappait des artères de sa victime, Slayn pouvait sentir sa soif ainsi que sa noirceur plus profonde s'envoler loin de lui. En cet instant il se sentait plus léger, et plus rien ne l'habitait à présent que le sentiment du devoir accompli.
L'exsanguination terminée, le vampire se retira alors avant de s'adresser une nouvelle fois à l'homme déjà mort.


" Sic gorgiamus allos subjectatos nunc * ... Tel est le jugement pour ton existence terrestre.
Puisse ton âme être purifiée de tes crimes odieux dans le séjour des morts. Repose en paix."


Il ferma alors les paupières de sa victime avant d'être surpris par un bruit de mouvement non loin. Il semblerai qu'un curieux l'avait vu rendre son jugement.

Pas de panique... Cet intrus ne pouvait pas avoir vu son visage de la direction où il s'était fait entendre. Il replaça donc son foulard sur son visage afin d'être tranquille à ce niveau.
Il ne s’inquiétait pas pour son pardessus rouge car il était loin d'être le seul à arborer un tel habit de pirate en public. Non, ce qui l'ennuyait c'était plutôt s'il avait vu son épée. Étant très reconnaissable, d'ordinaire il ne la prenait pour s'occuper des cibles qu'il choisissait de laisser vivre. Tout ceux qui avaient pu la voir de près étaient destinés à mourir.
Mais si cet intrus était un innocent ? Devait-il le tuer ? Non bien sûr. Il valait mieux tenter de raisonner dans un premier temps.

Il rengaina alors son arme et écarta les bras afin de montrer qu'il n'avait pas d'intentions hostiles. Il se tenait malgré tout sur ses gardes... au cas où... Il s'adressa alors à cet interlocuteur invisible.


" Si tu te montre maintenant, je suis disposé à discuter sur ce que tu viens de voir. Dans le cas contraire, je serais obligé de t'empêcher de parler.
Maintenant le choix t'appartiens."



(*Sic gorgiamus allos subjectatos nunc : Langue ancienne parlée au Moyen âge dans l'archipel des Carpates, voir définition dans la signature.
Comme ta vampirette à également connu cette époque, ça ne me dérange pas qu'elle puisse connaitre la langue si tu veux. Je te laisse le choix la dessus^^)

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mer 28 Mar - 22:21

Elle ne distingue rien qui puisse l'aider à reconnaître cet individu plus tard. Cela dit, elle n'en a cure. Ce qui l'intéresse, c'est son sang. Cachée derrière ce mur d'entrepôt, elle l'attend en tendant bien l'oreille. Il serait temps qu'il en finisse car elle, elle a très faim. Mais il prend son temps et sa tâche semble lui apporter un malin plaisir. Ca lui rappelle quelqu'un...

Bref.

" Sic gorgiamus allos subjectatos nunc * ... Tel est le jugement pour ton existence terrestre.
Puisse ton âme être purifiée de tes crimes odieux dans le séjour des morts. Repose en paix."


Les mots qu'il prononce dans cet étrange langage ne lui sont pas étrangers. Elle les a déjà entendus sans savoir eu l'occasion de les apprendre. Mais ce qu'il ajoute ensuite manque de peu de la faire éclater de rire.
Pour qui se prend-t-il, celui-là qui se permet de juger et de punir de la sorte ? Pour ce sale gosse assis sur une fourmilière et qui trifouille dedans avec un bâton sans trop savoir ce qu'il fait mais qui semble bien s'amuser, celui-là même qu'on appelle par ici "Dieu" ? En tout cas il est plutôt gonflé. Cela amuse la brune.

Brune qui semble être repérée.

" Si tu te montre maintenant, je suis disposé à discuter sur ce que tu viens de voir. Dans le cas contraire, je serais obligé de t'empêcher de parler. Maintenant le choix t'appartiens."

Il a l'ouïe fine, celui-là, dirait-on. Peut-être n'est-il pas un simple humain. Dans ce cas, il vaudrait peut-être mieux coopérer, même si a priori, il ne l'impressionne pas beaucoup. Dans le meilleur des cas, elle sera plus près pour pouvoir l'attraper et en faire son déjeuner. Au pire... cela reste à voir.
Prudente, elle s'avance lentement, bien enroulée et encapuchonnée dans sa cape qui projette une ombre épaisse sur son visage.
Elle se garde bien de parler, dans un premier temps. Et réaliser qu'elle a apparemment affaire à un autre vampire la laisse de toutes façons sans voix.

C'est un "choc", en quelque sorte. Car ça peut être une bonne chose comme une mauvaise. Le denier vampire auquel elle à eu affaire n'était pas des plus commode, et c'est un euphémisme. Elle se trouve sur le territoire d'un autre, aussi. Il est peut-être très avenant, mais peut-être pas non plus. Autrement dit, elle se méfie et se tient bien, bien sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Jeu 29 Mar - 0:27

Sitôt ses dernières paroles prononcées qu'une silhouette apparu devant lui. Emmitouflé dans une cape, il ne distinguait rien de cette personne, que ce soit son sexe, ses intentions ou tout simplement sa dangerosité. La seule chose dont il était sûr était que cet inconnu ne tremblait pas et était venu directement lui faire face à son appel. Celui-ci aurait put tenter d'utiliser l'avantage qu'il croyait avoir, à la faveur de la nuit, pour l'attaquer par surprise, ou s'enfuir, mais il n'en fit rien. Ainsi, Slayn ne put faire qu'un seul et simple constat à son arrivée.

"Mmh... Courageux !"

Son "invité" du soir ne proféra cependant aucune parole, semblant l'observer avec attention. La tension était à son comble et si le vampire n'avait pas apaisé sa noirceur, les choses auraient puent être bien différentes. Ainsi, ce décida-il à faire le premier pas pour tenter d'amorcer le dialogue.

" Bien... Je te résume la situation. Je viens de découper un homme avant de le vider de son sang. Toi tu es celui qui n'aurais pas dû se trouver là... Et malgré cela tu ne te défile pas.

Je ne vois que deux possibilité. Soit tu as l'intention de m'affronter, soit tu pense toi aussi qu'on à des choses à se dire... Dans les deux cas, je souhaiterais que nous fassions cela à visage découvert."


Et mêlant le geste à la parole, il baisse son foulard, révélant ainsi son visage à son adversaire à la clarté de la lune. Son expression était dure et ses yeux pourpres ne lâchait pas son interlocuteur du regard.

"Autant jouer carte sur table. Je suis un vampire... Un originel pour être précis. Qui est tu ?"

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Ven 30 Mar - 12:32

Elle écoute attentivement. Courageuse ? Pas vraiment, en l'occurrence. Plutôt prudente voire fataliste. Ce bonhomme pourrait très bien courir plus vite qu'elle et la rattraper de toutes façons, alors à quoi bon fuir ?
Elle est plutôt contente d'avoir affaire à un bavard. En effet, cet originel aurait pu attaquer sans poser de questions.
Lorsqu'il enlève son foulard, elle découvre le visage dur et le regard franc des plus fiers specimens de l'espèce.

Une nouvelle sensation de faim tiraille la brune. Elle n'a pas intérêt à s'éterniser ici si elle veut pouvoir enfin chasser. Aussi, coopérative, elle enlève sa capuche. L'originel pourra ainsi voir qu'elle est elle aussi vampire. Aussi, il est inutile qu'elle le précise oralement.

"Bonsoir. Navrée de vous avoir dérangé."

Elle dessine un charmant sourire sur son visage qui pourrait faire comprendre à son interlocuteur qu'il n'aura pas de problèmes avec elle. Sourire qui s'efface rapidement lorsqu'elle se souvient d'un détail préoccupant.

"Me trouverais-je sur votre territoire ? Je viens d'arriver sur l'île, voyez-vous."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Ven 30 Mar - 16:07

La situation devint franchement ironique lorsque l'inconnu enleva sa capuche. D'une il ne s'agissait pas d'un homme, mais d'une femme. Plutôt jolie, il fallait le souligner. De deux, c'était de nouveaux une vampire qui venait égayer sa sortie nocturne.
En moins d'un mois, c'était la deuxième rencontre de ce type qu'il effectuait, ce qui le choqua plus qu'il ne voulait le montrer.

Slayn commença à se dire qu'un délai aussi court entre deux rencontres n'était pas un hasard, et à se demander quel était leur nombre à Clavinia. S'il étaient nombreux, la probabilité qu'un plus puissant que les autres ai déjà fait de cette ville son territoire était élevée. En tout cas, il était peu être temps de mettre fin au côté spectaculaire de ses activités nocturnes pour mieux étudier les risques et savoir comment orienter son avenir.

D'abord méfiant et tendu, il crut bien éclater de rire lorsque la demoiselle s'excusa de l'avoir dérangé et posa elle aussi la question de savoir si elle n'empiétait pas sur son territoire.
Un sourire amusé aux lèvres, il répondit alors.


" Rassurez vous, je n'ai plus de territoire, et suis moi même nouveaux sur cette île... En tout cas, ne restons pas là.

Pour errer à cet heure dans pareil endroit... J'imagine que vous cherchiez à vous nourrir ?"


L'endroit n'était effectivement plus indiqué pour une discussion. Même si les lieux étaient désert pour le moment, cela ne pouvait pas durer. Sa dernière question était également une invitation à chercher d'autres sources de sang. Si elle était vraiment en quête de ça, cela serait une excellente occasion de voir quel type de Vampire elle était. En fonction de ses constats, il pourrait soit lui venir en aide, soit devenir son ennemi.

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Dim 1 Avr - 20:50

Il a raison, il ne vaut mieux pas s'éterniser. Même si se déplacer en compagnie d'un homme en pleine nuit est beaucoup plus discret pour une femme qui veut passer le plus inaperçue, elle lui emboîte le pas en ayant bien pris soin de remettre sa capuche. Car elle ignore si se trouver en cette compagnie précise n'est pas pour se faire bien remarquer, justement. Le personnage s'est peut-être déjà taillé une belle réputation, même s'il est depuis peu de temps lui aussi.

"Je meurs de faim !"

Elle se laisse guider en mémorisant bien, par habitude, les lieux et m'orientation prise. Et en passent à proximité d'un enclos de bovins, l'original peut constater de quel bois elle se chauffe, aussi surprenant que ça puisse paraître. Elle entre dans l'enclos et s'attaque à une pauvre vache.
Une fois qu'elle estime avoir assez bu, elle découvrira avec effarement que ce sang ne lui suffit plus du tout. C'est comme si elle n'avait rien bu. C'est assez catastrophique pour elle, d'ailleurs.
Le vampire peut aisément lire une certaine contrariété, voire une contrariété certaine, sur son petit minois, lorsqu'elle revient vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mar 3 Avr - 21:55

( h.j : bon je vais essayer de rattraper le coup sur certains détails de ton rp, car là tu met un peu beaucoup ton perso en danger^^' Faudrait qu'on ai une petite discution msn je pense^^')

Ainsi, les deux compères partirent-ils en quête d'un repas digne à offrir à la demoiselle. Slayn malgré son apparente courtoisie observaient chaque comportement de la belle, incapable de se faire une opinion sur elle. Il trouvait qu'elle avait accepté de le suivre bien facilement et la probabilité qu'elle l'attaque par surprise était élevée.

Le vampire dû cependant revoir son opinion lorsqu'ils passèrent à côté d'un enclos de bovin, probablement fraîchement débarqué avant d'être redistribués en ville. La jeune femme, sans aucune hésitation avait pénétré à l'intérieur de celui-ci. Visiblement ce n'était pas à un homme qu'elle avait pensé en premier pour assouvir sa soif de sang... Respectait-elle la vie humaine ? Si tel était le cas, il serait intéressant de garder contact avec elle.

Mais pour l'instant, l'heure n'était pas à ce genre de réflexion. Slayn était resté en retrait, en tant que simple observateur, et la seule pensée qui lui traversait réellement l'esprit était que si elle se montrait maladroite, réveillait les bêtes et semait une panique dans l'enclos, il aurait bien du mal à la récupérer avant que celle-ci ne meurt piétinée.
Heureusement, ce scénario ne se produisit pas. La demoiselle n'en était certainement pas à son coup d'essai, ce qui conforta son guide d'un soir dans l'idée qu'il pouvait peut être faire quelque-chose d'elle. Tel un chat, elle était parvenue à se faufiler jusqu'à la bête endormie la plus proche et à planter son cervelet suffisamment rapidement pour que celle-ci serve de repas avant d'avoir pu ameuter tout l'enclos.

Son exsanguination terminée, la belle revint à lui aussi silencieusement qu'elle était venue. Cependant quelque-chose clochait. Visiblement stressée, et contrariée, le vampire compris immédiatement ce qui n'allait pas. Cela ne lui suffisait pas. Si on ne trouvait pas un sang adapté rapidement, elle allait considérablement s'affaiblir et ne plus être à même de chasser elle même sa nourriture.
Il connaissait bien cet état... il était donc sûr au regard catastrophé qu'elle lançait que ce n'était pas du bluff.
Mais comment une situation pareille était-elle possible ? Si elle avait l'habitude de s'attaquer à des animaux, elle devait être suffisamment aguerrie pour se contenter de simple sang animal ? Aurait-elle perdue de sa puissance elle aussi ?

Accueillant la demoisselle à ses côté, il 'ajouta sans cependant sans le moindre signe d'inquiétude.


"Ça c'est un problème... C'est du sang humain qu'il vous faut."

Se montrant alors moins distant vis-a-vis de son invitée, et affichant même une certaine préoccupation de son sort, il lui tendis son bras tel un gentleman de la renaissance pour qu'elle puisse s'y appuyer si elle se sentait faible.

" Je peux vous emmener à un endroit où l'on trouvera à coup sur des humains à cette heure tardive... Mais avant cela... j'ai absolument besoin d'être sûr d'une chose... Vous en prendre à eux n'est pas dans vos habitudes n'est-ce pas ? "

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Ven 6 Avr - 15:38

(HJ : Merci Smile )

Troublée par ce qui lui arrive, elle ne remarque pas qu'elle intrique quelque peu l'originel, qui lui, au contraire, semble avoir vu qu'elle a un léger problème.

"Ça c'est un problème... C'est du sang humain qu'il vous faut."

Voilà une nouvelle qui la contrarie davantage. Mais c'est une possibilité, effectivement. Elle le confirme d'un signe de tête défaitiste.
La faim la tiraille toujours et ses forces commencent à s'envoler. Il faut qu'elle réagisse.

L'originel lui offre un bras sur lequel s'appuyer. Elle ne l'attrape pas. Elle n'est pas encore à bout de forces et elle s'est déjà bien assez montrée en position de faiblesse. Son orgueil est piqué. Alors il lui en faudra plus pour s'appuyer au bras de quelqu'un qu'elle ne connaît pas.

" Je peux vous emmener à un endroit où l'on trouvera à coup sur des humains à cette heure tardive... Mais avant cela... j'ai absolument besoin d'être sûr d'une chose... Vous en prendre à eux n'est pas dans vos habitudes n'est-ce pas ? "

"Ca dépend des circonstances."

Après tout, c'est une vampire. Il a bien fallut qu'elle goûte au sang humain pour savoir qu'il n'est pas à son goût. Puis elle bien souvent eu affaire à des mortels bien décidés à l'envoyer en enfer. Si elle les avait laissé faire... inutile d'expliquer la suite.
Et puis... Et puis c'est une vampire. Nul n'est parfait.

"Mais non, ils ne font pas partie de mon alimentation de base. Théoriquement."


Finit-elle par admettre. Elle doit bien cela à ce vampire visiblement tout disposé à l'aider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mar 10 Avr - 20:04

Slayn poussa comme un soupir de soulagement à l'entente de cette réponse. La vampirette ne pouvait pas s'en douter, mais en réalité sa vie dépendait de sa réponse. Il s'agissait à présent de trouver un moyen de l'aider sans déroger à ses propres principes, ce qui pourrait être problématique s'ils jouaient de malchance.

" Alors c'est parfait. Je vous demanderai seulement de m'accorder une totale confiance, et de ne pas poser de question sur le choix de votre future victime... Je vous expliquerai."

Le vampire entraina alors son invitée en direction d'un axe menant directement au centre ville et appelé communément la "Rue aux galantes". Malgré son joli nom, il s'agissait de l'endroit de Clavinia où se trouvait tout ce qu'il se faisait de plus bas de gamme en matière de prostitution. C'est sur ces trottoirs crasseux que se trouvaient les premières prostituées à bas prix venant accueillir les bourses les plus modestes parmi les marins fraîchement débarqués du port. Ici, point de maisons clauses, ni de faste luxuriant. Juste de pauvres femmes (d'apparence parfois), pas toujours en bonne santé, souvent sous la coupe de quelques maquereaux véreux, qui erraient tel des fantômes jusque très tard la nuit en attente de pouvoir gagner leur vie de la seule manière qui leur restait. Les ruelles glauques entre les entrepôts servaient de nid d'amour pour vendeuses et clients. La criminalité et la violence y étaient élevé et c'était bien sûr un des premiers endroit qu'avait repéré Slayn pour pouvoir se nourrir relativement régulièrement lorsque la chasse vers un plus gros gibier n'était pas bonne.

Longeant la rue discrètement en passant par les ruelles formée par la proximités des entrepôts, il croisèrent quelques humains sûr leur route, parfois en simple recherche d'un peu de réconfort, parfois tout simplement occupée à leur petites affaires dans l'ombre d'une ruelle. Mais à chaque fois, Slayn, d'un geste de la main, signifiait à sa compagne de route qu'il était hors de question d'y toucher.
Enfin, le vampire aperçu deux silhouettes à l'ombre d'une impasse. L'une à genoux, l'autre debout face à la première. Une description plus poussée de ce qu'il étaient en train de faire ne semblant pas nécessaire, ce qui se produisit par la suite fut immédiatement plus intéressant.
En effet, il s'avéra que l'une des deux personne observée était un mauvais payeur. Une altercation s'en suivit alors entre la prostituée et son client, qui en guise de paiement décida de rosser la malheureuse et de la laisser inconsciente. L'homme visiblement ivre arrivait alors justement dans leur direction.

Ce qu'il venait de se passer n'était pas suffisant pour que cet individu entre dans le cadre du code de Slayn. Mais c'était suffisant pour qu'il puisse laisser quelqu'un s'en prendre à lui sans qu'il n'en fasse un cas de conscience.
Il murmura alors à l'attention de la demoiselle qui l'accompagnait.


"Lui, il conviendra... Je vous prie juste de faire le nécessaire pour qu'il ne meure pas. Il m'est interdit de laisser passer un meurtre sous mes yeux. C'est important pour moi..."

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mer 11 Avr - 19:28

Elle suit son guide et tique quelque peu lorsqu'il lui dit qu'il va choisir sa victime pour elle. Il est plutôt agréable et serviable mais pour le coup, pour qui se prend-t-il au juste ? C'est bien la première fois que cela lui arrive. Elle préfère cependant voir le bon côté des choses. Si elle se trompe, elle le saura bien assez tôt. Elle lui accorde donc encore un peu de sa confiance.

Ils pénètrent bientôt dans un quartier crasseux. Elle espère du plus profond d'elle-même que ce quartier ne fait que se trouver sur leur route, que ce n'est pas ici que sera choisie sa victime. Oh misère non, pas ici, même si certaines petites demoiselles, aussi crasseuses soient-elles, sont bien appétissantes, dans tous les sens du terme.
Mais monsieur l'original ne l'autorise pas encore à chasser, de par ses signes de main pour le coups plutôt décevants.

Et au fond d'une impasse a priori déserte se dévoilent par leur altercation deux individus. Une pauvre femme malmenée bientôt laissée pour morte et un ivrogne infâme qui arrive droit vers les vampires. Et ce qu'elle craint arrive : c'est sur lui que l'original jette son dévolu.
L'appétit d'Ænima est coupé net. Voilà précisément pourquoi elle a toujours préféré les animaux aux humains. Ces derniers sont sales, au sang pollué par les drogues comme l'alcool, le tabac ou l'opium (choses qu'elle affectionne elle-même mais il n'a jamais été question qu'elle se nourrisse de son propre sang)... Les humains sont purement et simplement répugnants aux yeux prédateurs de la vampire.

Ceci dit, elle a très faim et elle sent qu'elle s'affaibli. Elle n'a donc pas le choix. Ce sera cet ivrogne ou un bien pire moment à passer. Elle pousse un soupir expressif. Mais avant d'attaquer, elle demande à l'original ;

"Si je ne dois pas le tuer, il faudra que vous vous chargiez de l'hypnotiser car je ne pense pas en être capable en ce moment. Je ne tiens pas à être recherchée dès demain matin par des gens alertés par ce poivrot !"

Sans attendre de réponse, elle plonge sur l'ivrogne. Celui-ci rigole bien, comprenant qu'il se fait agresser par une femme. Mais ses yeux s'ouvrent grands et font montre de terreur lorsqu'ils aperçoivent les canines de la vampire. Il se débat alors comme un diable. Affaiblie, elle n'a pas beaucoup le dessus sur lui. Elle use alors plus d'ingéniosité que de force pour en venir à bout en utilisant des prises apprises et maîtrisées au fil du temps ; elle fini par le maîtriser lui et plante ses crocs malgré un profond dégoût.
Une fois qu'elle a assez bu, elle l'assomme purement et simplement, ayant retrouvé ses forces, et le confie aux bons soins de l'originel.

Elle retient un réflexe que l'on pourrait qualifier d'archaïque, puisqu'il lui vient de son temps de mortelle, lorsqu'elle avait l'estomac susceptible. Un haut-le-coeur s'échappe de sa gorge. Foutu sang humain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
Slayn valentine

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Mer 11 Avr - 23:37

Slayn crut bien éclater de rire à l'entente de la demande que lui faisait son accolyte. Il était hélas trop tard pour lui répondre car déjà elle se jetait sur sa victime pour lui ponctionner son sang.

A la tête qu'elle tirait, elle n'avait semble-t-il pas trouvé l'expérience agréable. Quelle difficile ! Quand on à vraiment faim, on mange ce que l'on nous offre avec plaisir !

Mais bon, il n'allait pas tenir rigueur à une si jolie femme pour son impolitesse. Au contraire, c'est avec un large sourire carnassier qu'il l'accueillit.


"Si maintenant vous voulez que je l'hypnotise, je suis désolé, mais je n'ai pas emmené de haut forme, ni de lapin blanc avec moi !
Je suis plutôt un combattant."


Il poussa un soupire afin de dédramatiser la situation avant de reprendre.

"Mais ne vous en faite pas, il me parait bien trop ivre pour se souvenir de votre visage dans cette pénombre... En tout cas, merci d'avoir respecté ma volonté..."

Après avoir vérifié qu'il n'y avait tout de même pas d'autres témoins dans les environs, le vampire prit alors une décision qu'il fit partager à son invitée.

"Bon, inutile de trainer plus longtemps, je vous invite dans un lieu sûr... Vous n'avez pas de véritable endroit où aller n'est-ce pas ?

Je me nomme Slayn Valentine au fait..."

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ænima

Ænima

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Royaume des belges

MessageSujet: Re: No-Life King Rising   Jeu 12 Avr - 12:04

Nima se sent un peu (juste un peu) honteuse de ne pas avoir apprécié le repas qu'on lui a donné. C'est épidermique, elle n'y peut rien. Cependant, elle a quand même tout mangé ! Elle chasse donc cette honte très rapidement.

"Si maintenant vous voulez que je l'hypnotise, je suis désolé, mais je n'ai pas emmené de haut forme, ni de lapin blanc avec moi !
Je suis plutôt un combattant."


La réponse du vampire la fait sourire. Et elle apprend donc que la compulsion ne fait pas partie des attributs de ce vampire et n'étant pas capable elle-même de s'en servir actuellement, elle le regrette. Mais lorsqu'on lui rappelle que sa victime est ivre morte, elle se détend. En effet, il y a peu de chances qu'il se souvienne de grand chose le lendemain. Et si cette cité ne sait pas encore être habitée de vampires, eh bien ça pourrait être réglé dès demain.

Elle répond aux remerciements du vampire par un "Il n'y a pas de quoi" et le suit volontiers vers son lieu sûr, qui ne peut être pire que l'auberge miteuse d'où elle vient.

"Je me nomme Slayn Valentine au fait..."

"Enchantée. Je m'appelle Ænima Abnormis."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No-Life King Rising   

Revenir en haut Aller en bas
 
No-Life King Rising
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Ville Basse :: Port :: Entrepôts-
Sauter vers: