AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chantier de rénovation du Demeter

Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn valentine
Bélier ascendant bélier
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Chantier de rénovation du Demeter   Mer 7 Mar - 23:07

(H.J : Bon, il ne s'agit que d'un premier jet et n'y connaissant rien en réparation de navire, je ne sais absolument pas si ce que j'ai écrit est cohérent, surtout au niveau des délais XD
Bref, merci de m'envoyer un mp si ça ne va pas pour m'aider un peu^^' )


Alors que le soleil se couchait et diffusait ses dernières lueurs blafardes sur le cimetière des égarés, plusieurs chaloupes commandée par Slayn Valentines débarquaient sur la crique. La quasi totalité de l'équipage du Kaeltia -Encré à quelques nautiques de là- avait fait le déplacement pour voir la fameuse frégate que leur second avait repris au légendaire capitaine Kwochet et échoué sur la côté il y a déjà plusieurs semaines de cela.

Cela faisait à présent deux jours que les Keltiens étaient revenu d'expédition, et le vampire avait décidé d'investir le peu d'argent qu'il avait récolté auprès de ses marins pour que ceux-ci viennent sauver le navire des outrages du temps et des intempéries.

Il avait bien sûr dans l'idée de le renflouer à terme. Mais conscient du travail et de l'argent que cela demanderai, il avait plutôt dans l'idée de le maintenir au moins en l'état pour aménager un lieu d'habitation, pour lui même d'abord, ainsi qu'Anna ou tout autres amis souhaitant le rejoindre. En effet, au delà du simple confort, le No-Life-King avait la nostalgie des temps anciens où lui, puissant seigneur, vivait auprès des siens dans sa forteresse. Clavinia semblant être devenu son nouveau point de chute, c'était en toute logique qu'il avait décidé que le Demeter serait son nouveau château et qu'il avait convenu avec sa protégée que cet endroit serait leur nouveau point de chute s'ils devaient être séparés trop longtemps. Ce qui était plus que prévisible en cette saison où la Naga ayant besoin de chaleur pouvait difficilement se déplacer de nuit, tandis que le vampire lui pouvait difficilement le faire de jour.


"Alors voici donc le fameux Demeter !

" Oui monsieur Smith. C'est bien lui...

"C'est un miracle qu'un navire de cette taille soit arrivé jusqu'ici en un seul morceau, surtout avec vous seul à la barre!

"Oui. J'ai toujours de la chance lorsqu'il s'agit d'échapper à la mort..."

Une fois au pied de l'immense structure, c'est sans tarder que l'équipage, sous les directives de Smith le charpentier du Keltia, se mit à explorer le Demeter afin de faire un premier bilan global de l'état général du Demeter et de ses ressources. Ce n'est que quand la nuit commença véritablement à tomber et que des lanternes s'allumèrent tout autour ainsi qu'à bord du navire échoué pour l'éclairer que Smith revint auprès du second du navire, occupé à fumer un cigare en attendant le premier rapport.

"Alors ? Qu'est ce que vous en pensez ?"

"J'dirais que c'est plus encourageant que je ne l'aurait cru. Déjà aucun curieux ou pillard ne semble être venu durant vôtre absence.
De tous les endroits où z' auriez pu échouer, c'est une autre chance que d'être arrivé ici. Personne ne va dans c' coin


"C'est le destin... je parlais plutôt de l'état du navire!"

" Le bâteau s'est échoué sur du sable et la quille ne semble pas endommagée. Si ça avait été l'cas, c'était foutu pour que le bâteau r'navigue un jour. L'inclinaison du bâteau n'est pas très importante. La coque a prit quelques très mauvais coups, mais rien d'irréparable... Même si le renflouer totalement va d'mander beaucoup de boulot"

"C'est déjà une bonne nouvelle. Et pour ce que je vous ai demandé en priorité ?"

"Nous avons trouvés à bord pas mal de matos qui nous s'ra utile en plus de ce qu'on possède déjà ou qu'on pourra r'vendre au pire. Faut bien penser aux quelques achats pour entret'nir le bois. Et puis comme ça on s'ra sûr de pouvoir payer la main d'oeuvre...

'fin bref... Y s'ra possible d'au moins traiter le navire dans la semaine, contre les intempéries pour pas qu'y s'dégrade d'avantage. On reviendra de temps à autre pour vous l'maintenir en bon état.


"Il faudra de toute façon attendre nos prochains gros revenus pour commencer à envisager de véritables réparations... Si déjà vous parvenez à le rendre habitable, je serais entièrement satisfait.

Du coups on commence par quoi ?


"Par le plus dur. Redresser la bête."

C'est ainsi que débuta alors le chantier de rénovation. L'équipage s'était divisé en deux équipes, une de nuit et une de jour pour aller plus vite et permettre au vampire de participer au travail. La première nuit, celle de leur arrivée, la première équipe avait commencé à creuser sous la coque du Demeter afin de permettre son redressement. Au lever du jour, ce fut alors la seconde équipe qui commença à vider le bâteau de son contenu afin de l'alléger et faciliter les opérations en cours. Cette manœuvre permit en même temps de faire le tri entre ce qui pouvait être revendu pour apporter les fonds nécessaires à la poursuite du chantier, et ce que le vampire souhaitait garder pour l'aménagement des lieux. Slayn avait alors gardé le nécessaire afin d'aménager au moins quelques cabines convenables pour y habiter, dont celle du capitaine qu'il se réserverait après transformation, pour éviter la lumière du soleil d'y pénétrer. Tout ce qui était véritablement utile à l'entretiens et la vie à bord du navire avait également été gardé. Le reste, bibelots, effets, armes appartenant aux anciens occupants, et surtout la moitié des canons et des munitions allaient être revendus. Ceux-ci étaient de modèle récents, montées sur roulettes et soutenu par des amarres lors du tir. Leur transport allait être relativement facile, pourvu qu'une rampe soit installée entre le bateau et la route. Le vampire se gardait l'autre moitié pour un usage ultérieur, ou comme source de revenu potentielle en cas d'imprévu.

Tandis que l'équipe de nuit progressait sur le creusage de la vaste tranchée qui allait servir de support au navire. l'équipe de jour s'évertuait à écouler le stock de revente et à se procurer le matériel nécessaire. La chose put se faire relativement vite dans une ville essentiellement peuplée de pirates toujours en quête d'équipement supplémentaires ou à renouveler sur leurs propres navires. En trois jours, les produits nécessaires au traitement du bois ainsi qu' une partie du matériel suffisant pour le redressement avaient déjà pu être réunis. Toute une batterie de gigantesques leviers commençaient à hérisser le côté penché du navire. Le quatrième jour et la quatrième nuit furent alors entièrement consacrée à la mise en place de tous les levier ainsi que tous les cordages nécessaire et à l'élévation d'un vaste fossé de sable sur le côté extérieur de la tranchée pour éviter que le Demeter ne bascule dans l'autre sens au moment de son redressement.

Le 5ème jour enfin, après tous ces efforts acharné vint la tâche la plus délicate. Tous les marins furent présents pour ce moment crucial. Slayn, vétu tel une momie était là également pour contribuer à l'effort général. Au prix d'efforts acharnés, le navire parvint cependant à être redressé sans dommages. Décision fut prise d'accorder le reste de la journée et la nuit suivante à un repos bien mérité.

Le 6ème jour les deux équipes alternèrent pour nettoyer, consolider et traiter le bois du navire intégralement durant les 24 heures qui leur étaient allouées afin de le protéger des intempéries pour un long moment. La 7ème journée enfin fut consacrée à ré-équiper le Demeter du contenu qui lui restait et à aménager l'intérieur pour le rendre habitable.

C'est avec une certaine émotion que le vampire put alors contempler, le soir venu, son nouveau château. Il ne payait pas de mine pour le moment, mais le minimum avait été fait pour qu'il perdure. Il ne tenait qu'à lui de réunir les fonds nécessaires pour rendre au Demeter ses lettres de noblesse.

Smith s'avança alors vers le second du Keltia avec un panneau qu'il avait prit le temps de fabriquer.


"Bienvenu chez vous, m'sieur Valentine ! Il manque plus que la touche finale ! "

Ne sachant pas lire l'alphabet actuel, le vampire ne put s'empêcher d'éclater de rire lorsqu'on lui lu ce qui était écrit dessus. Après avoir remercié tout l'équipage pour son effort considérable durant cette dernière semaine, il planta d'un geste vigoureux ce "petit cadeau" dans le sable un large sourire carnassier aux lèvres.

En lettres rouge écarlate, on pouvait ainsi lire dessus :

CASTEL
VALENTINE
pas de chien
mais propriétaire méchant

_________________
Compétence :
Vampire :
Palier 1=> Athlétisme : 6 / Absorbtion : 6 / Sens accrus : 2 / Résistance au soleil : 1
Palier 2=> Projection astrale : 1 / Rassemblement d'énergie : 3

Général :
Corps à corps (Espadon) : 5 / Feinte et déplacement: 4
Corps à corps (Lames Secrètes) : 0 / Parade : 0
Marin : 1
Reste : 7,25



Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chantier de rénovation du Demeter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Zone rurale :: Plages et Côtes :: Demeter-
Sauter vers: