AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur !

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël
Retardataire acharné
Nathanaël

Messages : 51
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur !   Ven 23 Déc - 1:16

Rien, plus rien.
Le gosse avait eut beau secouer ses vêtements, fouiller dans la paille de la grange dans laquelle il avait clandestinement élu domicile pour une nuit de plus… Il devait se rendre à l’évidence. Plus le moindre sous pour acheter de quoi subsister, même dans les petits commerces poisseux qu’il avait l’habitude d’arpenter furtivement pour trouver de quoi se nourrir.
Nathanaël était définitivement à sec et les solutions qui s’offraient à lui n’avaient rien d’enchanteresses pour notre misanthrope de première.

Appuyé au chambranle qui laissait filtrer les lueurs d’une nuit nuageuse, c’est avec un soupir d’exaspération qu’il étala mentalement les options qui s’offraient à lui. Soit le môme acceptait d’endosser le rôle qui collait à sa dégaine et devenait mendiant, soit il se pliait bon gré mal gré à la norme urbaine qui tournait autour d’une seule et même chose : l’argent.
S’il se laissait à la dérive en refusant catégoriquement d’intégrer le système, il aurait tôt fait de mourir de faim dans son coin et pouvait dire adieu à son projet de reprendre la mer. Certes, il aurait pu suivre ce vieillard qu’il avait rencontré récemment pour lui demander gîte et couvert en échange d’un travail de mousse, mais il était bien incapable pour l’instant de revivre une cohabitation confinée et forcée à bord d’un navire avec des brigands de tous horizons.

Et puis, ce qui le poussait à trouver une solution au plus tôt, c’était aussi la dette qu’il avait envers ce type. ‘La Chaise’ qu’il lui avait demandé de l’appeler ; ce grand brun qui lui avait si généreusement fait crédit sur l’herbe à rêve, qu’il était justement en train de fumer pour se calmer l’esprit.
Pas de nouvelles du concerné en ce moment, mais l’idée qu’il était redevable envers quelqu’un restait quelque chose d’oppressant pour le gamin et c’était compréhensible : première fois qu’il était confronté au monde extérieur avec son système d’échange monétaire et déjà il devait rendre des comptes à quelqu’un. Autant dire que tout ça ne l’arrangeait guère, et plus vite il serait indépendant sur le plan financier, plus vite il en aurait fini avec ses scrupules et aurait l’esprit moins tourmenté.
Ce n’était donc pas de bon cœur, mais Nathanaël était bien décidé à trouver un moyen de s’en sortir dans cette jungle criminelle qu’était la ville de Clavinia pour lui.

Il était temps de se reprendre en main et c’est avec cette détermination que le gamin se prépara autant physiquement, que mentalement à sortir de sa retraite afin d’arpenter la ville.
Après tout, il n’aurait qu’à suivre cette odeur si particulière qui avait embaumé ses narines pendant tant d’années… L’odeur du sang et de la chair froide.

_________________
Mais d'où sort ce petit impudent? Ce malappris malodorant? Ce grossier personnage avare en commérage?
La réponse ici aux questions que vous ne vous posez pas.

~~~~~~
Points de compétences :

Connaissances = Déchiffrage : 1
Agilité = Souplesse : 2
Alimentation = Cuisine : 2
Corps à corps (Couperet) = Base offensive : 3 / Parade : 2
Physique = Endurance : 2 / Saut et course : 1

Autres = Résistance aux Maladies : 2

Couleur des paroles : [color=#622800]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Ville Basse :: Rues et ruelles-
Sauter vers: