AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Atout dans la place.

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Excuse
Personne Bannie
L'Excuse

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: L'Atout dans la place.   Mar 22 Nov - 22:38


Il est des questions sans réponses, celle ci en est une. L'Excuse a de nombreuses fois rêver d'être un garçon, mais hélas, les graines de son père le destin en a décidé autrement. Et oui, elle est une ravissante blondinette aux courbes harmonieuses.

Rien d'un garçon.

Pourtant, il est un truc que L'Excuse aime faire et qu'elle exerce depuis un moment déjà. L'art de se déguiser. Tout à commencé avec la naissance de L'Excuse ou du moins de ce personnage qu'elle incarne au quotidien et qui lui a permis de tirer un trait sur la potiche qu'elle a joué bien des années avant d'atteindre le sommet.

Et à force de pratique, on progresse.
Oh oui, L'Excuse a bien progressé dans cet art du camouflage et a sut développer de nouvelles personnalités. C'est d'ailleurs l'une d'elle que notre blondinette a choisi de revêtir ce jour.


~~~~

Au saut du lit, L'Excuse savait, aujourd'hui, elle ne serait pas L'Excuse mais L'Atout, cette pièce maitresse qui l'emporte sur les autres. C'est comme ça qu'elle farfouilla dans ses affaires et c'est comme ça qu'elle sortit un beau pantalon de flanelle noire à fines rayures grises, une chemise blanche, un gilet de garçon rouge, une veste grise, un lien de cuir rouge et un haut de forme assorti à la veste.

Elle quitta sa tenue de nuit et enfila la tenue. Une fois habillée, elle s'installa sur sa coiffeuse et commença à se maquiller. Un peu de poudre blanche, un trait noir pour accentuer les sourcils, un peu de fard pour accentuer le regard et l'éternel larme noir sous l'œil gauche. Un fois apprêtée, elle releva ses cheveux et les coinça dans son haut de forme n'en laissant sortir sur les cotés que les plus courtes.
Et tel le chevalier d'Eon se transformant en femme, L'excuse devint homme.
Un tour sur lui même pour observer le résultat qui au vu du sourire qu'il afficha, semblait le satisfaire. Il enfila ses pompes, la paire de gants blancs et se saisit de son jeu de cartes fétiche.

La journée allait être bonne.
L'Atout s'engagea dans l'escalier et rejoignit la salle principale. Il s'accouda alors au comptoir et demanda à la personne lui faisant face :



« Une partie ? »

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ǽðřəδøņ
Personne Bannie
Ǽðřəδøņ

Messages : 116
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Mer 11 Jan - 19:47

Me revoilà. Enfin.
Je dois dire que ce fut peut-être plus long que je ne le pensais. Ou bien c’est que cette ville m’a manqué… Beurk !

Ou bien c’est que certaines connaissances de cette ville m’ont manqué ? Hum, oh, je pourrais accepter ce sentiment là. En tout cas ce retour dans mon pays m’a regonflé à bloc. Tant en moral qu’en stock. Je me sens près à tout enfumer sur mon passage. Les urbains vont bientôt connaître le calme et la détente ! Ils vont voir ce qu’ils vont voir ! Tel un authentique autochtone je m’avance d’un pas conquérant dans les ruelles, la main sur le cœur et le regard au loin. Le bicorne au front et…

*Mais qu’est-ce que je raconte moi ?*

Bref. J’ai donc garé mon âne dans un coin sympa. Un renfoncement entre deux maisons où il y a quelques carrés d’herbe, un vent ténu et une petite avancée de toi pour la pluie. Je pense qu’il y sera bien pour faire la sieste et c’est à deux pas de chez la patronne. J’ai récupérer son chargement et je lui ai donné pour consigne de ne pas parler aux étrangers, car ils sont peu aimables dans le coin et je sais qu’il a sa petite sensibilité. Je l’aime bien parce que comme la plupart de ses congénères bien de chez nous c’est une bourrique flemmarde : je suis certain de le retrouver au même endroit que là où je l’ai laissé, même en laissant la clé sur le compteur.

Le cabaret est toujours là où je l’ai laissé lui aussi. Les choses sont bien faites. Et en plus la porte est ouverte, les choses sont vraiment bien faites. Par contre la patronne n’est pas là, ça c’est triste. On dirait qu’elle a engagé du personnel pour ouvrir à sa place le matin. Ça c’est bien, depuis le temps que je lui dit que les nuits de cinq heures c’est mauvais pour le teint…

Je me suis résolu à l’attendre au comptoir, avec un verre de jus de clémentine. C’est la saison et ça pique moins que le rhum avant midi.

« Une partie ? »

J’ai dut m’endormir parce que je ne l’ai pas vu arriver ce jeune homme. D’ailleurs, alors que je cligne les yeux pour chasser le sommeil une question me viens à l’esprit :

*Qu’est-ce qu’il fout derrière le comptoir celui-la ?*

Je lève un sourcil interrogateur. Celui-ci lui demande donc ce qu’il fait derrière le comptoir mais je ne suis pas certain qu’il comprenne la verbalisation capillaire. Alors je décide d’être plus direct :

« D’accord, une partie. »

Oui des fois il ne faut pas chercher à comprendre. Pendant qu’il distribue les cartes je l’observe en détail. Il a des traits très fins et la peau pâle. Ses lèvres sont plutôt charnues. Rasé de très près, les sourcils un peu arqués. Et il est maquillé façon L’Excuse.
Mais ce n’est pas L’Excuse. Et si ce n’est pas L’Excuse, c’est donc son frère. CQFD.

« Ta sœur n’est pas là ? Je devais lui parler. »

_________________
La mort est un moissonneur qui ne fait pas la sieste.
Avatar©️ : Freaky
Compétences :
Ingénierie : Bricolage (5)
Combat (chaise renforcée) : Base Offensive (6) ; Parade (6)
Agilité : Souplesse (2)
Autres : Perception (5) ; Résistance au poison (2) ; Endurance (2) ; Force (2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Excuse
Personne Bannie
L'Excuse

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Jeu 2 Fév - 12:17

* Tiens, il est de retour lui. *

L'Atout dévisagea un instant son videur.
Il n'avait pas réellement changé, légèrement plus maigre mais il semblait toujours égal à lui même. L'Excuse s'était un temps posé la question de savoir s'il reviendrait, si son périple se passer bien et bien d'autres questions encore. La plupart était restée sans réponse jusqu’ici mais, elle avait du se rendre à l'évidence, elle avait du engager un autre videur pour le temps de son absence.
Elle ne pouvait le montrer, sous peine de dévoiler son jeu mais elle était heureuse de le revoir. Ils allaient pouvoir reprendre leur jeu du chat et de la souris et discuter en sirotant un bon verre d'autre chose qu'un simple jus de fruits.

Bref, en attendant L'Excuse était L'Atout et elle était bien décider à prendre au piège son si précieux videur. A première vue, son déguisement semblait fonctionner puisque ce dernier à la vue d'un homme derrière le comptoir leva un sourcil perplexe. Les choses sérieuses allaient commencées, il lui faudrait être convaincante pour tromper son ami.


« D’accord, une partie. »

Parfait !
Il avait mordu à l'hameçon. Une petite partie de cartes, c'était l'occasion idéal pour d'une part discuter mais aussi et surtout s'amuser. Se laisserait-il prendre au jeu de L'Atout ? Percerait-il le mystère entourant son nouveau personnage ? Plein de questions qui promettaient un histoire intéressante à suivre.

L'atout se servit à son tour un verre de jus de clémentine, il est tout de même plus agréable de jouer autour d'un verre, il n'allait pas laisser Lachaise boire seul. Il en but une gorgée tandis que son partenaire lancé la discussion.


« Ta sœur n’est pas là ? Je devais lui parler. »

Voilà qui était intéressant. Pour Lachaise, L'Atout est le frère de L'Excuse. En voilà une idée qui n'était pas bête. L'Excuse allait se servir de cette idée pour monter le profil de son personnage.
Tout en réfléchissant vite fait à une histoire, L'Atout commença à battre les cartes pour être sûr de bien les mélanger. Puis, il les distribua en deux tas égaux, distribution idéal pour une petite partie de bataille fermée.


« Elle est sortie faire une course. Cela dit, je peux lui passer le message. »

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ǽðřəδøņ
Personne Bannie
Ǽðřəδøņ

Messages : 116
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Sam 4 Fév - 20:27

Ça doit être un truc de famille les cartes, franchement.
Il distribue avec dextérité, on voit que ça s’entrainait sévère dans la famille, devaient pas s’ennuyer les longs soirs d’hiver. Remarquez, chez moi non plus on ne s’ennuyait pas. Déjà parce que l’hiver c’est très surfait et ensuite parce que de toute façon on sait toujours comment occuper un moment d’inoccupation. Et j’ai eu une enfance très occupée.

Je me demande s’il triche aussi impudemment que sa sœur. En tout cas il a le même regard espiègle, cet enjouement chaleureux au fond de ses yeux noisettes. Et puis ce joli visage, s’il avait une paire de sein je crois bien que… Gneu, n’importe quoi.

« Faire des courses ? Si tôt ? Oh… Alors je vais l’attendre.
Et toi, depuis quand est-ce que tu bosses ici ? Je ne savais pas que la Patronne avait un frère d’ailleurs. »


C’est vrai ça, j’en reviens à ma première question : qu’est-ce qu’il fout là, lui ?
Il se saisi de son tas de carte, face cachée et en retourne une sur le comptoir. + 5 de cœur +

« Je suis en ville que depuis quelques jours. Ma grande-soeur me manquait tellement que je suis venu la rejoindre. Et vous, qui êtes-vous vis-à-vis d'elle ? Son amant ? »

Ooook, ça attaque direct. Il est marrant lui, je crois que je l’aime bien. Je lève à peine un sourcil pour lui faire part de mon amusement avant de retourner ma carte à mon tour sans particulièrement la regarder. + 4 de pique +
J’avais un oncle par alliance (le père de la fille qui a marié un cousin, enfin vous suivez) qui jouait comme ça, à la bataille de chez nous, celle où on tape violemment sur les cartes (et les mains des autres joueurs moins endormis) lorsque tombe un double. Il disait qu’en regardant les cartes de trois-quart il réagissait plus vite. Et c’est vrai que le salaud n’arrêtait pas de gagner tout en matant les muscles fessiers de ma mère. Enfin, ça a duré jusqu’à ce que mon père s’en rende compte, après ça il avait beaucoup plus de mal à travers ses paupières tuméfiées tout de même.
Bien sûr du coup j’ai amélioré la stratégie, je ne regarde que des fessiers qui n’appartiennent pas à ma mère, c’est plus sûr.

Enfin bref, quand on parle de famille, je préfère toujours savoir. J’aimerai pas me retrouver à devoir frapper sur son… sa… j’aimerai pas le frapper. Je sais pas pourquoi.

« Ça dépend, tu aimes qu’on parle à ta sœur ? »

Il récupère son dû tout en retournant une autre carte. + as de cœur +
La carte fétiche de la patronne. Je me demande quand même quel genre de courses elle est allé faire.

« Ça dépend. Les relations sont parfois meilleures quand on dialogue. »

Mmmh… je prend ça pour un oui.

« Alors oui, un des nombreux d’ailleurs. Tu sais elle parle à beaucoup de monde. »

*Toi, t’es trop curieux. J’espère juste que tu répéteras pas à ta sœur, sinon ça va pas être triste.*

+ Valet de carreau +

_________________
La mort est un moissonneur qui ne fait pas la sieste.
Avatar©️ : Freaky
Compétences :
Ingénierie : Bricolage (5)
Combat (chaise renforcée) : Base Offensive (6) ; Parade (6)
Agilité : Souplesse (2)
Autres : Perception (5) ; Résistance au poison (2) ; Endurance (2) ; Force (2)


Dernière édition par Ǽðřəδøņ le Mer 8 Fév - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Excuse
Personne Bannie
L'Excuse

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Sam 4 Fév - 21:17

* Enfoiré *

Et là, L'Atout se remercie d'avoir des années de pratique sans quoi, il se serait fait prendre. Il inspira calmement mais que le père Lachaise se méfie, il risque fort d'y avoir des représailles... Un jour !
Pour l'heure, continue le petit jeu.


« Hum hum. Intéressant.
Et, elle est bonne ?
 »

Tant qu'à y être, autant en profiter et en apprendre d'avantage sur les pensées de ce monsieur. Sans pour autant bien sûr, perdre de vue cette sympathique partie de cartes. L'Atout prend donc son tas gagnant avant de retourner une nouvelle carte + 4 de trèfle +

Lachaise quant à lui, sourit franchement et continue à regarder L'Atout avec insistance. C'est étrange, serait-il entrain de se douter de quelques chose ou la discussion l'amuse à ce point ?

« Pourquoi tu poses cette question ? Les relations incestueuse sont désapprouvées dans la plupart des sociétés tu sais. Enfin, encore que pour ici je suis pas sûr. Mais si tu ne te souviens pas des bains que vous avez pu prendre étant petit, je te conseille d’attendre la fermeture du cabaret et d’aller de l’autre côté . Il y a un petit tas de caisses dans l’arrière court au sommet de laquelle il y a juste la place d’installer une chaise. Et d’ici tu es à une parfaite hauteur pour avoir une vue magnifique sur la fenêtre de sa chambre. Tous les soirs avant de se coucher elle prend le temps de se déshabiller et de ranger ses vêtements avec soins dans sa grande mâle. Puis une fois nue elle s’assoit sur le tabouret en face de son grand miroir ovale pour se démaquiller et faire une petite toilette. Je te conseille d’aller le constater par toi même mais je peux te dire que c’est une très jolie femme oui. »

+ 4 de cœur +

« Bataille. Vous êtes tous aussi bien faits dans la famille ? »

Inspirer, Expirer !
L'Atout est mis à rude épreuve ! Ne surtout pas se laisser avoir avec ce genre de répliques, ça serait le meilleur moyen de compromettre son identité. Il faut rester zen et s'amuser de la situation.
L'Atout finit par sourire à Lachaise et poursuit la discussion.


« Donc tu l'espionnes. Intéressant. »

Pas de chance pour son autochtone paresseux, L'Atout n'avait pas une mémoire de poisson rouge, il note les informations intéressantes dans un coin de sa tête et il y reviendra en temps utile.
Pour l'heure, il avait une bataille à disputer. L'Atout posa donc une carte face caché sur son 4 de trèfle avant d'en poser une autre face découverte dessus.
+ 2 de trèfle +

« C'est donc qu'elle te plaît ma sœur. Notre petite sœur est pas mal aussi tout comme moi. On a de la chance dans la famille, de bonnes dispositions. »

Le charmant brun ténébreux posa à son tour une carte face caché puis un autre carte face découverte, le roi de cœur. Il remporta cette manche et ramassa donc son petit pactole avant de retourner une nouvelle carte. + Reine de carreau +

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ǽðřəδøņ
Personne Bannie
Ǽðřəδøņ

Messages : 116
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Mer 8 Fév - 19:16

Eh ben tu parles d’une famille. J’ai soudain des visions dérangeantes de strip-poker fortement réprouvés par la morale. C’est vrai que L’Excuse ne m’en a jamais trop révélé sur son enfance, elle est très secrète et je ne sais jamais trop si elle joue ou si elle est sérieuse.
Pour ce que j’en sais, elle est sérieuse quand elle joue. Et on doit se contenter de cela.

Mais maintenant que j’y pense, ce genre de relations familiales un peu trop proches ça pourrait bien être le fond de la vérité. Peut-être. Sauf si ce jeune homme joue un rôle et me mène en bateau en me montant un char. Ce qui est tout aussi crédible, en fait.
Eh ben tu parles d’une famille…

« Et tu as fait tout ce trajet juste pour rejoindre ta sœur ? Tu as tout quitté pour ça ? Famille, amis… amour ? »

« C'est ma grande soeur, je l'aime beaucoup. J'irai au bout du monde pour pouvoir profiter d'elle. Tu n'as pas de frères ou soeurs ? »

Pour pouvoir profiter d’elle. Cette relation m’apparait sous un éclairage de plus en plus étrange, un éclairage rose avec des paillettes en forme de cœur à première vue. Finalement, elle ne serait pas venu ici pour ne plus l’avoir collé au cul son petit frère ?
Bon c’est vrai, c’est peut-être moi qui suis anormal. On n’a eu de cesse de me reprocher de ne pas être assez protecteur envers ma propre sœur, je l’avoue. Ce qui lui a fait faire des rencontres peu recommandables, comme l’amour de sa vie. Résultat la pauvre avait déjà un mouflet et commençait à se remplir d’une autre de ces créatures tout en filant le parfait bonheur lorsque je suis partit. À ce demander quel genre de drogue elle prenait, m’enfin.

+Valet de carreau+ Il remporte la main.

*Hmmm… j’ai l’impression qu’un truc viens de se répéter là. Un truc en rapport avec une carte… Zut il m’a posé une question c’est vrai.*

+5 de trèfle+

« J’en ai quelques uns, oui. Enfin, une seule en fait. Je crois qu’il y a faillit en avoir un autre à un moment mais il pleurait trop fort alors on l’a pas gardé. Enfin ça c’est ce que dis mon oncle en riant quand il a trop bu. La plupart du temps il fini ces soirées là à se tordre de douleur sur un lit et vomit pendant trois jours, mais on a jamais su pourquoi. En tout cas Mère reste toujours stoïque et fidèle à elle même et se contente de le resservir, elle est comme ça ma mère, une vrai fille du pays. Enfin… »

Oui, c’est très mystérieux tout ça. Parce que tout de même, faire une allergie aussi spécifique aux plats de ma maman c’est pas normal. Il devrait consulter un rebouteux je pense.
Ma prochaine carte sera donc le +9 de pique+.

« Mais j’avoue n’avoir jamais été aussi fidèle que ça à ma sœur. C’est que… j’ai un peu de mal avec la fidélité. Et toi, tu n’as jamais eu d’autres filles dans ton cœur que ta sœur ? »

C’est pour moi un vrai sujet d’inquiétude alors que je ramène le tas à moi avant de poser nonchalamment la +dame de cœur+

Il pose à son tour une carte. C’est amusant cette façon qu’ont les cartes de participer à notre dialogue, je n’avait pas vu la bataille comme une conversation où chaque interlocuteur avancerai des mots et remporterai des phrases.
Je l’ai envisagé un soir comme un moyen de se retrouver de manière plus ou moins consentie à devoir laver la salle après le départ des clients et vêtu d’un simple tablier. Ce fut une longue nuit solitaire, d’ailleurs. Je me méfie de la patronne et surtout de ses paris foireux maintenant.
Mais cette fois les cartes accompagnent mes question qui me donnent l’impression de rebondir depuis tout à l’heure sur un truc qui sonne creux. C’est bizarre, je suis curieux.
+roi de pique+

« Y avait bien Eglantine mais ses parents l'on mariée, du coup, j'ai tenté ma chance par ici à mon tour. Et toi, à part ma soeur, tu en vois d'autres ? »

Il prend le tas à son tour et dépose le +7 de pique+.
Églantine ? Et pourquoi pas Amandine ou Clémentine tant qu’à faire ?

Et puis quel manque de conviction en prononçant son nom. Je suis sûr qu’en fait il s’appelle Églantin. Ça y est, j’ai percé le mystère !
En fait il préfère les hommes !

Oh oui, tous les morceaux se recollent.
… ou pas ?

_________________
La mort est un moissonneur qui ne fait pas la sieste.
Avatar©️ : Freaky
Compétences :
Ingénierie : Bricolage (5)
Combat (chaise renforcée) : Base Offensive (6) ; Parade (6)
Agilité : Souplesse (2)
Autres : Perception (5) ; Résistance au poison (2) ; Endurance (2) ; Force (2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Excuse
Personne Bannie
L'Excuse

Messages : 42
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   Jeu 9 Fév - 23:01

+ As de trèfle ! Prend puis pose l’as de carreau ! +

« C’est fou, je m’étais imaginé que tu préférais plutôt les garçons. »

L'Atout sourit. Il était vraiment amusant ce jeune homme. Etait-il entrain d'essayer de lui dire quelque chose ? Avait-il compris la supercherie de L'Atout ?

« Et qu'est-ce qui peut bien te faire penser ça ? »

L'Atout abattit si l'on peut dire, sa dernière carte. Avec un peu de chance, Lachaise y verrait enfin plus clair et ils pourraient reprendre le travail.

+ as de cœur +

« Bataille ! »

L'Atout posa donc une carte face cachée avant de la recouvrir d'une autre. + As de Pique +

« Je ne sais pas, un sentiment. Et puis peut-être parce que les hommes ne m’ont jamais attiré avant. »

Oui, L'Atout a beaucoup de chance aux cartes et à moins que l'as de trèfle ne ressorte, il a de forte chance de gagner. Lachaise posa en des cartes à son tour pour conclure par un + roi de cœur + qui lui fait perdre la bataille.
L'Atout allait récupérer les cartes quand son adversaire arrêta son geste en posa sa main sur la sienne avant de soulever le joli haut de forme de notre Atout.


« Les boucles blondes, c’est dommage. Tu fais vraiment un ravissant garçon, comment s’appelle-t-il ? »

L'Atout sourit, en effet, elle avait laissé ses cheveux tel quel. En même temps, si elle jouait réellement son frère, il pouvait être blond aussi ! Oui, en fait non, il aurait probablement pas les cheveux comme les siens, plus court et plus sombre aussi.
C'est qu'il était perspicace le petit.


« Bien joué, tu as déjoué L'Atout.

Alors, on la finit cette partie ou on reprend le boulot ?
 »

« Je suis quand même réembauché ? »

« Parce que tu crois vraiment qu'on peut se passer de toi ? Au boulot ! »

Et sur ces bonnes paroles, L'atout rangea son paquet de cartes dans une poche de sa veste et rangea un peu la vaisselle qui traînait.

_________________
Une excuse est un mensonge fardé.
Escroquerie (12) : Triche (6), Acteur (4), Prestidigitation (2)
Résistance (3) : Résistance aux drogues dont alcool (3)
Tir/arme [Jeu de cartes] (3) : Base de tir (3)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Atout dans la place.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Atout dans la place.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Quartier Marchand :: Tavernes :: Cabaret du Petit Crépuscule-
Sauter vers: