AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yéros Aries

Aller en bas 
AuteurMessage
Yéros Aries

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2011
Localisation : Sur un navire

MessageSujet: Yéros Aries   Lun 4 Juil - 14:47

Prénom:Yéros

Nom:Aries

Sexe:Homme

Race:Humain

Âge: 20 ans

Description physique: Yéros est un jeune homme de grande taille, à la musculature plutôt développée sans pour autant ressembler à un immense tas de muscle et à la silhouette mince. Il a un visage brut, des yeux noirs et un regard malicieux. Il arbore sans cesse un sourire narquois et provocateur, ou alors un sourire joyeux. Parfois, son sourire vise à cacher sa peur ou sa peine mais, il ne cessera jamais de sourire. Il a de longs cheveux rouges, coiffés en bataille et retenus par un bandeau noir. A ses cheveux sont accrochées deux atebas rouges également et sur ceux-ci sont accrochés des anneaux de métal.

Le jeune homme revêt des bottes noires, un large pantalon vert retenu par une ceinture en cuir marron et sous celle-ci, autour de sa taille, il a attaché un tissu rouge. En haut il porte un maillot blanc large recouvert d'un gilet sans manches bleu. Il possède également une sacoche accrochée en bandoulière et un sabre qu'il range à sa ceinture.


Caractère et défauts: Yéros est un jeune homme juste. S'il s'est engagé sur la voie de la piraterie, c'est d'avantage dans l'espoir de faire régner la justice que de piller des innocents même si on ne peut nier que ça lui arrive. Cependant, dans ce cas, ces innocents ne le seront pas autant qu'ils le laissent croire et travailleront sans doute à la solde du gouvernement. Certes ce ne sont que des marchands pour la plupart mais, le mouton appartient au berger et dans ce cas, Yéros ne fait aucune différence. Ce jeune homme est également quelqu'un de très courageux, pour ne pas dire téméraire, aussi il n'hésitera pas à se jeter tête baissée dans un combat. Est-ce une qualité ou un défaut? Sans doute une qualité, jusqu'au jour où le jeune homme y laissera la vie, dans ce cas, ce sera un défaut. Mais, en contre-partie de sa témérité, le jeune homme ne mettra pas en péril la vie de ses amis. En effet, s'il ne prend absolument pas le temps de réfléchir à protéger la sienne, il fera toujours attention à ce que ses facéties n'engendre pas la perte de ses compagnons. De plus, Yéros possède un grand sens de l'humour, ou de la moquerie pour ses ennemis. Ce goût prononcé pour la provocation lui est propre et il trouvera toujours le mot qui fâche, ce qui, malheureusement pour lui peut déclencher chez l'adversaire une frénésie.

Ainsi, le caractère du jeune homme est bien complexe et chacune de ses qualités peut devenir un défaut. Si le courage de Yéros est noble, c'est un manque total de bon sens et si son humour plaisant en tant qu'ami est tout à son honneur, il devient agaçant face à ses ennemis. Quand au fait de dire qu'il est juste, le gouvernement lui voit la chose autrement mais, n'oublions pas que chacun a sa propre vision de la justice. Enfin, lorsqu'il s'agit de faire la vaisselle ou de passer le balai, on pourrait croire que Yéros est doté de deux mains gauches.

HistoireYéros est né dans un village côtier du continent, dans une famille miséreuse. Sa mère ne travaillait pas et son père était très malade. Très vite, l'homme mourut, laissant l'enfant seul avec sa mère. Celle-ci, même si elle n'avait pas d'emploi était une très bonne cuisinière et était capable d'entretenir un potager. Ainsi, grâce au maigre héritage que leur avait laissé le père de Yéros, ils purent conserver la maison pendant deux ans, ce qui avait laissé le temps à l'enfant d'atteindre l'âge de quatre ans. Durant ces deux ans, la mère mangeait très peu et elle avait perdu beaucoup de poids, privilégiant la santé de l'enfant à la sienne. Yéros par conséquent n'eut pas de problème de croissance et s'épanouissait comme tous les autres enfants. La misère pourtant lui forgeait le caractère. Cette période écoulée, la mère et le fils se retrouvèrent à la rue mais, ils survécurent grâce à la générosité d'une famille plus riche qui les avait recueillis. Bien entendu, il y avait anguille sous roche mais, Yéros était trop jeune pour comprendre et sa mère était prête à tout pour la survie de son unique enfant. Alors que celle-ci fut envoyée au marché, elle ne revint jamais et la famille qui les hébergeait adopta Yéros. Jusqu'à l'âge de dix ans, l'enfant ne cessa de réclamer sa mère mais, la famille continuait de lui mentir. L'enfant était malheureux mais, sa mère lui avait appris à toujours sourire devant cette famille, ce pour leur montrer de la reconnaissance. A ce moment là, la mère du jeune garçon ignorait ce que la suite lui réservait. Mais, même maintenant que sa mère avait disparu, l'enfant continuait d'arborer un sourire forcé et qui sonnait relativement faux. La famille misait beaucoup sur l'enfant et ils lui appliquèrent une éducation rude. Yéros se montra prometteur pendant quelques courtes années mais, il se lassa vite et ses résultats se mirent à chuter. L'enseignant avait même renoncé à faire le moindre effort, jugeant que l'enfant n'avait aucune soif de connaissance. Il y gagnerait sans doute à faire un travail d'artisanat avait dit le vieil homme. C'est à ce moment que Yéros cessa d'étudier, alors qu'il n'avait pas encore neuf ans. Puis, il grandit d'avantage, toujours dans le luxe que lui offrait sa famille d'adoption mais, souvent le soir, il regardait par la fenêtre de sa chambre et là, on constatait vite à quel point il était malheureux. Il regardait les étoiles, leur demandant où était sa mère mais, celles-ci ne purent lui répondre. Yéros plongeait chaque jour un peu plus dans la peine mais, s'il continuait à sombrer ainsi, il finirait sans doute par se noyer dans le chagrin et les conséquences pourraient alors être terrible. En effet, personne n'avait remarqué sa détresse et personne ne cherchait donc à l'aider.

Quand il fut âgé de dix ans, il comprit que sa mère avait périt mais, il n'associa pas cette idée avec la famille où il vivait. En effet, l'enfant était encore naïf et il n'avait pas établi le fait qu'il puisse exister un lien entre le mensonge des bourgeois et la mort de sa mère. Cependant, il ne leur avait jamais pardonné de lui avoir menti et il s'était refusé de manger ce qu'ils lui donnaient. Dès lors, Yéros se mit au vol à la tire afin de se nourrir et à force de pratique, il obtenait des butins de plus en plus conséquents. Parallèlement à cela, la famille où il grandissait se demandait comment il faisait pour subvenir à ses besoins sans manger, bien qu'ils supposaient tout de même qu'il allait prendre sa part dans la nuit.

Un jour, il vit une famille à la rue qui lui rappela ce qu'il avait vécu il y avait des années. C'est là qu'il ouvrit les yeux et il décida de les aider. C'est cela même qui l'avait pousser à effectuer son premier gros larcin et sa victime ne fut autre que sa famille adoptive. Celle-ci porta plainte aux forces de l'ordre mais, jamais personne ne soupçonna Yéros et jamais l'argent volé ne fut restitué. Plusieurs fois, cette mascarade se produisit et le résultat restait identique. Le voleur était un véritable fantôme pour les autorités et pour la famille, ce qui amusait beaucoup Yéros puisque si la famille ne lui faisait pas autant confiance, il ne serait jamais passé à travers les mailles du filet. En effet, quand on avait demandé à ses parents adoptifs ce qu'ils pensaient de lui, ils avaient répondu que l'enfant ne ferait jamais une chose pareille. Ah, cécité quand tu nous tiens... Finalement, les bourgeois décidèrent de faire appel à des mercenaires mais, le résultat resta le même car même si l'un d'eux avait soupçonné Yéros, la famille l'avait renvoyé pour accusation mensongère. En effet, le jeune garçon, plus malin que le mercenaire avait réussi à inventer une théorie prouvant son innocence. Cela dit, il ne fallait pas bien être futé pour un tel exploit, ne pas être idiot suffisait car les mercenaires ici recrutés ne brillaient pas par leur intelligence.

Quand le jeune homme fut âgé de quinze ans, celui-ci continuait ses nombreux larcins mais, désormais il s'était procuré une lame. Celle-ci était plutôt utile pour ouvrir les portes verrouillées, même s'il ne savait pas les crocheter, il pouvait toujours faire sauter le verrou, ou se défendre lorsqu'il se faisait prendre. Les victimes de ses nombreux vols étaient toujours des riches et le butin servait à entretenir les plus démunis. Yéros n'avait aucune pitié face aux personnes qui le surprenaient et même s'il avait plusieurs meurtres à son actif, il avait réussi à échapper aux autorités. En effet, son arme étant plutôt courte, il la cachait dans ses vêtements larges et personne n'en soupçonnait l'existence. Quant au fait qu'il n'ai jamais eu d'ennuis, c'est simplement car il agissait rapidement et les personnes face à lui, aussi riches soient elles ne maniaient pas les armes, ce qui laissait le champ libre à Yéros. Un jour cependant, il tomba sur un adversaire plus coriace et il ne s'en serait sans doute pas tiré s'il n'avait pas été victime d'un accès de rage. En effet, celui-ci, afin de faire souffrir l'adolescent mentalement, avoua à Yéros être l'assassin de sa mère et il lui dit également que c'était une demande de sa famille adoptive. Celle-ci ne pouvant avoir d'enfant avait fait en sorte que Yéros soit orphelin et l'avait adopté. L'assassin lui avait révélé tout cela car il n'avait pas imaginé un éventuel retournement de situation. Hors, le jeune garçon avait profité d'un moment d'inattention de son adversaire pour écourter ses jours. Certes, il s'en était tiré mais, son coeur était en miettes et la haine était venu remplacer sa peine. Yéros désormais détestait sa famille adoptive plus que tout mais, il en était également venu à haïr tous les riches. Pour lui, ces derniers ne méritaient que la mort, ils étaient tous des assassins. Certes, il généralisait un peu trop, pour ne pas dire beaucoup mais, la haine rend aveugle. Et puis, il n'était pas si loin de la vérité. Les riches détenaient le pouvoir et c'était donc leur fautes si les plus pauvres se retrouvaient à la rue. Mais, il faudrait attendre que Yéros venge sa mère pour que cette vision plus juste que celle que la haine lui donnait apparaisse en son esprit.

Connaissant désormais la vérité, il ne rentrait à la demeure que pour dormir et passait ses journées dans les bois à s'entraîner seul au maniement du sabre. Par la même occasion, il avait fortement développé son agilité et après cinq ans d'entraînement intensif, il devint relativement agile et maniait particulièrement bien sa lame, du moins pour quelqu'un qui n'avait pas eu de maître. Quant à ses rares affrontements, vu la faiblesse de ses adversaires, cela ne lui avait pas donné à devenir un prodige. Il décida tout de même de se venger de cette famille qui lui avait donné le confort en échange de ce qui lui était resté de plus cher, inconscient du fait qu'il n'était pas si fort qu'il le croyait. Rien ne pouvait remplacer l'amour de sa mère et Yéros eut tôt fait de laver cet affront. En effet, malgré son manque de technique, la demeure de la riche famille, une fois la nuit tombée, baignait dans le sang et Yéros avait emprunté le premier bateau qui embarquait. C'est alors qu'il arriva à Calvinia où il aspirait à rejoindre un équipage de pirates.



Métier:Futur pirate

Compétences: - Larcin -> Palier 1 discrétion: 2 points
-Corps à corps -> Palier 1 base offensive (sabres) : 2 points
-Agilité -> Palier 1 souplesse: 2 points


Dernière édition par Yéros Aries le Mar 5 Juil - 10:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Yéros Aries   Lun 4 Juil - 22:47

Bonsoir, Yéros Aries, je te souhaite la bienvenue sur Maynlie !

C'est une fiche certes bien écrite, mais il reste pour moi quelques zones d'ombres, que je souhaiterais éclaircir avant de te valider. :)

La première est pour moi la famille d'adoption. J'ai du mal à imaginer qu'une famille riche (apparemment, ils peuvent supporter cinq, voire dix ans de "gros larcins") ne fasse pourtant aucun effort pour faire cesser ces larcins. Non, porter plainte n'est pas faire un effort quand les larcins se répètent comme ça, ils semblent avoir les moyens d'engager des gens pour mieux sécuriser leur maison. Bref, je trouve très étrange d'être si peu réactifs dans une telle situation.

Ensuite, je pense à l'assassin. J'ai du mal à imaginer dans quelles circonstances un type qui te surprend en train de le cambrioler va se mettre à avouer qu'il a tué ta mère, surtout en donnant son commanditaire. Bon, j'exagère un peu, j'avoue, vu que j'imagine à peu près des circonstances qui le permettraient, mais j'aimerais bien que tu expliques ça mieux.

Je crois que c'est tout pour les zones d'ombre. Ce qui ne veut pas dire que j'ai fini.
Il est demandé de jouer en RP les débuts à Clavinia : en gros, tout le dernier paragraphe ne devrait pas apparaître dans ta fiche. ;)
Ensuite, quelques petits détails sur les compétences :
En tant qu'humain, avoir 5 points de compétence signifie que tu peux acheter 6 niveaux et qu'il te restera alors encore 0,5 point de compétence. Je te suggère donc de refaire le calcul de tes investissements. Si j'étais toi, je songerais d'ailleurs à améliorer la discrétion : ça donne un petit peu plus de crédibilité si on veut faire croire qu'on a été un fantôme pendant si longtemps que Yéros. :)
Sinon, pour la compétence martiale, des "lames", ça peut aussi bien être des dagues qu'une épée bâtarde. Je pense que tu comprendras pourquoi je te demanderai un peu plus de précision : vu que tu t'es entraîné au sabre et que tu en portes un, j'imagine que c'est donc à cela que tu pensais. Ne t'en fais pas, va, un MJ comprend bien que savoir manier un sabre permet une certaine dextérité dans le maniement d'armes proches. ;)

Voilà, ce sera tout pour le moment. Je te laisse éditer ta fiche pour revoir ces quelques points et n'oublie pas de prévenir quand tu auras fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yéros Aries

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2011
Localisation : Sur un navire

MessageSujet: Re: Yéros Aries   Lun 4 Juil - 23:02

Pour les points, il faudra que j'en rajoute mais, il ne faut pas oublier les cinq ans d'entraînement intensif.
Enfin voilà, pour l'instant deux partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Yéros Aries   Mar 5 Juil - 2:31

Bon, objectivement, je n'ai rien à redire, tu as revu les points que j'avais relevés : je vais donc valider ta fiche.

Toutefois, je trouve que tu es quand même très avare de détails (ça se rapproche presque de la mauvaise volonté, je dirais) et je ne saurais trop te conseiller d'en donner plus volontiers à l'avenir... De plus, je te rappelle que ton personnage est censé être un débutant lors de son arrivée : en jeu, tu ne devrais pas être aussi bon que ta fiche aime le faire croire.

Ceci n'est donc encore qu'un avertissement, mais sache que si tu ne fais pas preuve de plus de bonne volonté dans tes RPs, je m'autoriserai volontiers à ne pas être indulgent.

[Fiche validée !
Tu peux à présent poster dans les parties RP du forum et commencer à jouer.
Et maintenant, il est temps de voir comment tu vas t'en sortir dans notre univers...
Place à tes aventures !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yéros Aries

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2011
Localisation : Sur un navire

MessageSujet: Re: Yéros Aries   Mar 5 Juil - 9:35

Cinq ans d'entraînement intensif seul, sans maître; ça donne surtout des bases plus que du talent réel. Je décris Yéros comme très fort du fait qu'il n'a jamais affronté d'adversaire vraiment fort. Enfin, je ne sais pas si je suis clair. En fait, dans le petit village où il vivait, il n'y avait personne de vraiment puissant. Le mercenaire face à qui il a eu du mal n'était pas si fort que ça.
Loin de moi l'idée d'en faire un personnage invincible.
En fait, je décris à la troisième personne mais, avec la vision du personnage.

Je tenterai de rajouter des détails mais, en général, je préfère revenir sur des souvenirs au cours des rps. Je trouve que ça montre mieux l'évolution du personnage. Là, j'ai surtout axé son histoire passée sur les évènements positifs, c'est vrai. Je devrais sans doute rajouter un peu d'ombre au tableau mais, globalement, je ne détaille jamais trop le passé de mes personnages.
Enfin, puisque tu me le demandes si gentiment je le ferai.

Merci pour la validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yéros Aries   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yéros Aries
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie :: Administration :: Registre :: Fiches validées-
Sauter vers: